Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Top Gun: Maverick est la suite qu'on espérait tous

Tom Cruise et toute son équipe font école avec Top Gun: Maverick, une suite qui arrive non seulement à répondre aux attentes des adeptes du film original de 1986, mais surtout à les dépasser largement. L'acteur et producteur s'est investi à 100 % dans ce projet, comme il le fait toujours d'ailleurs, montrant qu'il est possible d'améliorer une recette, au point d'offrir l'un des meilleurs blockbusters des dernières années, rien de moins.

Top Gun: Maverick place son intrigue trente ans après les événements dépeints dans le film original, alors que le Capitaine Pete « Maverick » Mitchell est sommé par ses supérieurs d'aller enseigner à des pilotes Top Gun fraîchement diplômés. Il devra leur apprendre, en quelques semaines seulement, une série de manoeuvres aériennes périlleuses afin d'accomplir une mission en terre ennemie. Les risques sont extrêmement élevés. Dans la cohorte, il retrouve Rooster, le fils de son défunt complice Goose. Les deux hommes réussiront-ils à mettre leurs différends et leurs inquiétudes de côté pour le bien de la mission?

En 2 h 15, Top Gun: Maverick, nous offre la quintessence de ce que peut être une suite, en combinant tous les éléments d'une excellente mégaproduction : de l'action à revendre, du suspense, de l'émotion, des rires et de la romance. La recette du premier film est suivie à la lettre, procurant du coup au nostalgique les frissons souhaités. Plus encore, la trame sonore ne manquera pas de rappeler de bons souvenirs aux adeptes de la première heure.

Dans ce contexte, les scènes aériennes s'avèrent particulièrement impressionnantes. Celles-ci ont été tournées avec des caméras IMAX, pour un effet réaliste à couper le souffle. À plusieurs reprises, nous nous sommes surpris à être sur le bout de notre siège, tant la tension était palpable et l'effet bluffant. Il faut, pour cela, louer le travail du réalisateur Joseph Kosinski et du réalisateur photo Claudio Miranda, dont l'effort mérite d'être récompensé. Les deux dernières scènes aériennes, dont la fameuse manoeuvre en terre ennemie, sont absolument incroyables, rien de moins!

À la tête de ce projet, on retrouve un Tom Cruise en pleine forme et en totale possession de ses moyens, comme s'il n'avait jamais quitté de personnage qui lui sied si bien. Celui-ci réalise bien sûr la plupart de ses cascades, fidèle à ses habitudes, tout en offrant une performance imprégnée d'émotion. Sa rencontre avec Val Kilmer, qui retrouve son rôle de Iceman malgré son état de santé précaire, est un clin d'oeil qui ravira tous les fans. À leurs côtés, on retrouve une jeune distribution charismatique, Miles Teller (excellent) en tête, de même que plusieurs vétérans qui s'acquittent très bien de leur tâche : Jennifer Connelly, Jon Hamm et Ed Harris, pour ne nommer que ceux-ci.

Top Gun: Maverick, est LE divertissement estival par excellence, celui qui en donnera pour leur argent à tous les cinéphiles. C'est évidemment à voir sur grand écran, voire le plus grand possible, pour une expérience complète.