Publicité
Cinéma

George Lucas vit difficilement son « divorce » avec Star Wars

George Lucas a accompagné l'équipe du nouvel opus de la franchise Star Wars: The Force Awakens dans leur tournée de promotion et est apparu comme un homme en deuil aux yeux de plusieurs journalistes. « J'appelle ça un divorce », a-t-il dit au Washington Post. Il a récemment révélé au journal que continuer d'entretenir une relation avec son enfant - la franchise - après que celui-ci se soit complètement détaché de lui était trop difficile. Il a donc décidé de laisser toute la place au nouveau beau-père : J.J. Abrams. « J'aurais probablement ruiné la vision de J.J. », précise-t-il.

Georges Lucas a utilisé à plusieurs reprises cette métaphore de divorce et de famille recomposée pour parler de son détachement de Star Wars au cours des derniers mois. En novembre, lors d'une entrevue avec CBS This Morning, le cinéaste a dit : « Quand tu te sépares de quelqu'un, la première étape est : pas d'appels. La seconde, tu ne passes pas devant la maison en voiture pour voir ce qu'ils font à l'intérieur, et la troisième, tu ne te présentes pas à leur pause-café pour leur hurler des insultes… Vous dites seulement : « Non, parti, histoire ancienne, je poursuis mon chemin. » Ce n'est pas la faute de personne; maman et papa ont seulement réalisé qu'ils voulaient désormais des choses différentes. »

Bien que Lucas a récemment spécifié en entrevue qu'il se portait bien que de faire de grosses productions comme Star Wars était exigeant - « Tu fais un film et tout ce que tu reçois ce sont des critiques, et des gens qui essaient de prendre des décisions à ta place avant même que tu aies commencé à y penser » -, on ne peut s'empêcher d'être touchés par le désarroi du réalisateur qui voit son enfant être conduit jusqu'à l'autel le jour de son mariage par une autre personne que lui...

Georges, « que la force, soit avec toi! ».