Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Gala Québec Cinéma 2021 : Consécration pour La déesse des mouches à feu

En dépit d'une dernière année très difficile pour le cinéma d'ici, artistes et artisans étaient réunis ce soir au Gala Québec cinéma, animé par Geneviève Schmidt, pour faire briller notre septième art. C'était donc l'occasion pour le grand public d'entendre parler de plusieurs films qui peuvent être vus dans nos salles en ce moment ou un peu plus tard cette saison, tandis que d'autres sont offerts en vidéo sur demande. Pendant la soirée, l'animatrice Geneviève Schmidt, visiblement nerveuse pour ce premier mandat d'animation, a souhaité souligner avec fougue et bonne humeur une année différente pour notre cinéma, mais aussi les vertus d'un art capable de nous faire du bien.

Pendant la soirée, Pierre Lapointe a offert un moment très touchant en interprétant la chanson « Nous restions là », entendue dans le film Les Nôtres. Derrière lui défilaient des images tendres de films québécois, nous donnant du coup l'espoir d'un retour des rapprochements au petit et grand écran, comme dans la vraie vie. Aussi, des artistes de chacun des films en nomination dans la catégorie Meilleur film sont venus présenter leurs productions, pour donner le goût au téléspectateur de les voir; de beaux moments. Le reste du gala s'est déroulé en demi-teinte, n'offrant que très peu de moments excitants ou drôles.

Le film La déesse des mouches à feu, toujours en salles, s'est démarqué pendant la soirée en recevant plusieurs prix importants, dont Meilleure réalisation pour Anaïs Barbeau-Lavalette, Meilleur rôle de soutien pour Caroline Néron et Révélation de l'année pour Kelly Depeault. Les trois femmes ont offert les meilleurs remerciements de la soirée, en se montrant authentiques et enthousiastes. Ce long métrage a finalement été couronné au terme de la cérémonie. Sophie Dupuis a été honorée pour le scénario de Souterrain, en salles en ce moment, tandis que Sébastien Ricard (Le Club Vinland) et Théodore Pellerin (Souterrain) ont respectivement été récompensés pour un premier rôle et un rôle de soutien. Émilie Bierre a été récompensée pour sa performance ensorcelante dans Les Nôtres. Le film Les Rose a quant à lui été célébré avec le prix du public.

Découvrez les plus beaux looks de la soirée ici.

Voyez ici tous les gagnants et nommés de la soirée :

Meilleur film

  • Le Club Vinland
  • La déesse des mouches à feu (Gagnant)
  • My Salinger Year
  • Nadia, Butterfly
  • Souterrain

Meilleur premier film

  • Félix et le trésor de Morgäa
  • Jusqu’au déclin
  • Vacarme (Gagnant)

Meilleure réalisation

  • Anaïs Barbeau-Lavalette – La déesse des mouches à feu (Gagnante)
  • Sophie Dupuis – Souterrain
  • Philippe Falardeau – My Salinger Year
  • Benoit Pilon – Le Club Vinland
  • Daniel Roby – Target Number One

Meilleur scénario

  • Normand Bergeron, Benoit Pilon, Marc Robitaille – Le Club Vinland
  • Sophie Dupuis – Souterrain (Gagnante)
  • Philippe Falardeau – My Salinger Year
  • Catherine Léger – La déesse des mouches à feu
  • Daniel Roby – Target Number One 

Meilleure interprétation féminine | Premier rôle

  • Émilie Bierre – Les Nôtres (gagnante)
  • Marie-Evelyne Lessard – Jusqu’au déclin
  • Margaret Qualley – My Salinger Year
  • Sarah Sutherland – Like a House on Fire
  • Karelle Tremblay – Death of a Ladies’ Man

Meilleure interprétation masculine | Premier rôle

  • Réal Bossé – Jusqu’au déclin
  • Paul Doucet – Les Nôtres
  • Patrick Hivon – Mont Foster
  • Antoine Olivier Pilon – Target Number One
  • Sébastien Ricard – Le Club Vinland (Gagnant)

Meilleure interprétation féminine | Rôle de soutien

  • Sophie Desmarais – Vacarme
  • Marianne Farley – Les Nôtres
  • Éléonore Loiselle – La déesse des mouches à feu
  • Caroline Néron – La déesse des mouches à feu (Gagnante)
  • Sigourney Weaver – My Salinger Year 

Meilleure interprétation masculine | Rôle de soutien

  • Normand D’Amour – La déesse des mouches à feu
  • Rémy Girard – Le Club Vinland
  • James Hyndman – Souterrain
  • Robin L’Houmeau – La déesse des mouches à feu
  • Théodore Pellerin – Souterrain (Gagnant)

Révélation de l’année

  • Kelly Depeault – La déesse des mouches à feu (Gagnante)
  • Jasmine Lemée – Mon cirque à moi
  • Rosalie Pépin – Vacarme
  • Joakim Robillard – Souterrain
  • Arnaud Vachon – Le Club Vinland

Meilleur film documentaire

  • Errance sans retour (Gagnant)
  • The Forbidden Reel
  • Je m’appelle humain
  • Tant que j’ai du respir dans le corps
  • Wintopia

Meilleur court métrage | Fiction

  • Aniksha
  • Comme une comète
  • Écume (Gagnant)
  • Goodbye Golovin
  • Lune

Meilleur court métrage | Animation

  • Barcelona de Foc
  • The Fourfold
  • In the Shadow of the Pines
  • Moi, Barnabé
  • La saison des hibiscus (Gagnant)

Meilleur court métrage | Documentaire

  • Clebs
  • Le frère (Gagnant)
  • Life of a Dog
  • Nitrate
  • Port d’attache

Prix du public

  • Le Club Vinland
  • La déesse des mouches à feu
  • Je m'appelle humain
  • Jusqu'au déclin
  • Les Rose (Gagnant)