Dix anecdotes sur le film Snowden d'Oliver Stone

Voici dix choses que nous avons retenues suite à cette conférence de presse:

  • Joseph Gordon-Levitt, qui interprète le rôle-titre, s'est intéressé à ce personnage pour son patriotisme. Il a expliqué qu'il y avait deux types de patriotes; ceux qui font confiance à l'État sans poser de questions et ceux qui mettent en doute les décisions du gouvernement, exerçant son droit de liberté.
  • Le réalisateur Oliver Stone décrit Snowden comme un film de détective, à l'image de son film de 1991 JFK qui, précisons-le, a remporté deux Oscars.
  • Le cinéaste a mentionné qu'il espérait que le président des États-Unis, Barack Obama, pardonne à Edward Snowden avant la fin de son mandat. Olivier Stone espère que son film saura aider l'informaticien à revenir en Amérique.
  • Joseph Gordon-Levitt a souligné que lorsqu'il a eu la chance de rencontrer l'ancien employé de la NSA et de la CIA, celui-ci lui a fait part de son désir de rentrer à la maison (précisons que Edward Snowden vit en Russie depuis deux ans).
  • Le film Snowden s'est notamment inspiré du livre Time of the Octopus, écrit par l’avocat de Snowden, Anatoly Kucherena.
  • L'actrice Shailene Woodley a avoué que depuis qu'elle avait tourné ce film, elle place un pansement sur la caméra de son ordinateur, comme son personnage le fait dans le film.
  • Le film devait prendre l'affiche le 16 février dernier, puis a été retardé en mai, avant d'être à nouveau déplacé pour une sortie en septembre. Le cinéaste a expliqué que les effets visuels étaient plus difficiles à réaliser que prévu, ce qui expliquait le retard.
  • Oliver Stone a visité Edward Snowden à de nombreuses reprises en Russie lors du développement du projet.
  • Edward Snowden joue son propre rôle dans la scène finale du film.