Des critiques désastreuses pour My Big Fat Greek Wedding 2

Voici un résumé de ce que pensent les critiques américaines de la suite de la comédie romantique My Big Fat Greek Wedding, écrite à nouveau par Nia Vardalos :

  • « Je suis sûr qu'il y a dans ce film des clins d'oeil complices avec ceux qui ont été élevés dans des familles traditionnelles grecques, mais il est difficile de dire qu'on manque l'une des blagues quand chaque ligne paraît écrite sur une "cue card". » - Slate
  • « En vérité, My Big Fat Greek Wedding 2 est un fouillis atroce, juste des gens qui, scène après scène, créent des perturbations sur des sujets quelconques, se disputent pour rien, faisant nettoyer Toula après leur passage. » - San Francisco Chronicle
  • « On a l'impression de regarder une saison entière de Modern Family en fast-forward. » - Time Out
  • « Un film épuisant et inutile que même un jet de Windex ne peut sauver. » - Entertainment Weekly
  • « Il est surprenant qu'il ait fallu 14 ans pour générer cette suite, en particulier quand on réalise que tout ce qui était nécessaire était de rassembler la même distribution et ajouter quelques blagues sur FaceTime. » - WOW247
  • « Des gags entassés sur d'autres gags avec une frénésie implacable et des résultats qui sont arrogants plutôt que désopilants. Vous pouvez compter sur les personnages pour se comporter exactement de la même manière peu importe la situation. » - RogerEbert.com
  • « Wedding 2 est un film particulièrement paresseux. » - NOW Toronto
  • « Toutes les parcelles de l'histoire sont du mauvais matériel à sitcom, au mieux - on connaît désormais la raison pour laquelle le spin-off de Vardalos de My Big Fat Greek n'a duré que sept épisodes en 2003. » - Us Weekly
  • « Que diriez-vous si nous quittions la table et retournions à la maison? Cela est peut-être le buffet grec à volonté de Vardalos, mais vous savez quoi? Je ne peux plus rien avaler. » - Newark Star-Ledger

Bien que la plupart des critiques s'entendent sur l'échec de My Big Fat Greek Wedding 2, certains, comme le New York Daily News, prétendent qu'il est « comme un baklava; léger, doux et sucré ».

Maintenant, à vous de juger si le dessert offert par Nia Vardalos tombe sur le coeur ou le réchauffe.