Publicité
Cinéma

Départ décevant pour Penguins of Madagascar

Évidemment, les deux nouveautés de mercredi dernier - Penguins of Madagascar et Horrible Bosses 2 - ne sont pas parvenues à déloger le monstre Hunger Games en cette fin de semaine de Thanksgiving, mais on aurait quand même espéré des chiffres plus impressionnants que ceux-ci.

Penguins of Madagascar, qui s'intéresse aux destins des pingouins-espions que Dreamworks Animation nous a fait découvrir dans la franchise Madagascar, a récolté 25,8 millions $ au cours de la fin de semaine, pour un montant total de 36 millions $ depuis sa sortie dans les salles mercredi dernier. Madagascar 3: Europe's Most Wanted, le plus récent chapitre de la série, paru en juin 2012, avait récolté plus de 60 millions $ à ses trois premiers jours en salles. On peut donc considérer que la performance de Penguins of Madagascar est des plus décevantesLe long métrage a même fait moins que Big Hero 6 (qui avait récolté 56 millions $ à son premier week-end il y a de cela quelques semaines), qui n'avait pas une franchise solide derrière lui pour l'épaulerLa faute revient probablement à Hunger Games, qui monopolise toute l'attention des cinéphiles, et des critiques tièdes qu'a reçues le film, mais il est tout de même évident que certains exécutifs chez Dreamworks pleurent leur échec de ce week-end dans un coin de leur bureau de Los Angeles.

Il faut savoir que les résultats d'une première fin de semaine sont cruciaux pour un film. Généralement dès son deuxième week-end, son box-office commence à s'effondrer du double, puis la chute n'est que plus vertigineuse de semaine en semaine.

Il faut savoir que les résultats d'une première fin de semaine sont cruciaux pour un film. Généralement dès son deuxième week-end, son box-office commence à s'effondrer du double (d'ailleurs The Hunger Games: Mockingjay - Part 1 a connu une baisse de 52% par rapport au week-end dernier), puis la chute n'est que plus vertigineuse de semaine en semaine. Heureusement pour Dreamworks, les choses sont légèrement différentes pour les films d'animation. Et comme le temps des fêtes approche à grands pas, les pingouins risquent de représenter une sortie idéale pour les familles en vacances.

Le constat est, par contre, différent pour Horrible Bosses 2 qui vient de clore sa première fin de semaine de très triste façon. La comédie n'a amassé que 15,7 millions $ de vendredi à dimanche et 23 millions $ depuis sa sortie mercredi. Les résultats sont pires que ceux qu'avait obtenus le premier volet, paru à l'été 2011. Les critiques défavorables expliquent probablement pourquoi les cinéphiles ont boudé le long métrage, mais on peut s'imaginer que quelques directeurs de Warner Bros. pleurent aussi quelque part dans la cité des anges, maudissant les 56 millions $ qu'a cumulé The Hunger Games: Mockingjay - Part 1 cette fin de semaine et les méchants critiques qui ont été particulièrement calomnieux à leur endroit.