Découvrez ce que contenait l'une des scènes supprimées des 3 p'tits cochons 2

« J'avais travaillé très fort pour apprendre le mandarin, parce qu'il y avait une scène au tout début du film lors de laquelle je devais parler la langue », nous raconte l'acteur.

« C'était au moment où je partais de Shaingaï et j'arrivais à Montréal. On m'installait dans ma Bentley. On montrait Rémi comme le « King of the World ». Et là, il arrivait dans l'ancienne maison où ils habitaient avant, et c'est des Chinois qui y vivaient. »

« On voulait montrer comment il était au-dessus de tout, et il entrait et leur demandait de leur louer la maison à telle date. Il leur disait qu'il avait habité ici, que sa mère aussi, et qu'il voulait organiser une cérémonie pour souligner les cinq ans de son décès. Le propriétaire disait alors que c'était impossible parce que c'était le mariage de sa fille. Et là, emballé de la nouvelle, Rémi commençait à parler le mandarin. Il le charmait et charmait son épouse. »

« J'avais travaillé fort. On l'a coupé parce que c'était trop long. Ce qui était important, c'était de rentrer dans le vif du sujet. »

Précisons que dans le film, on voit Rémi quitter Shaingaï puis arriver directement chez lui à Montréal, où sa femme l'attend de pied ferme, voulant lui montrer des photos de lui la trompant avec une femme asiatique.