Occupation Double à Bali : La sens-tu la bisbille?

,

Bali, c’est parti!

Cela faisait déjà quatre ans que les téléspectateurs québécois n’avaient pas eu leur Occupation Double. En décembre dernier, nous apprenions que Julie Snyder ramenait sa célèbre téléréalité sur les ondes de V pour une onzième saison.

Dans les semaines qui ont suivi l’annonce, le mystère planait concernant l’identité du nouvel animateur. La chaîne a finalement révélé que le jeune humoriste Jay Du Temple avait été choisi pour assumer ce rôle. Bien vite, les médias se sont demandés si l’animateur pourrait être plus populaire auprès des candidates que les garçons.

Voilà que le jour J (sans jeu de mots) est finalement arrivé. Nous avons dévoré ce premier épisode d’une toute nouvelle édition d’Occupation Double comme une sucrerie qu’on s’était empêché de consommer depuis trop longtemps.

On sait que nous sommes en 2017 quand presque toutes les participantes d’Occupation Double ont plus de 100 000 followers sur Instagram et qu’on retrouve dans le groupe une artiste activiste pansexuelle végétalienne.

D’abord, vu le choix de l’animateur et celui de la destination, nous savions que V avait l’intention de rajeunir son auditoire. Il voulait, certes, interpeler les trentenaires qui ont vu les premières moutures, mais aussi les plus jeunes pour qui OD n’a pas de résonance symbolique particulière.

On sait que nous sommes en 2017 quand presque toutes les participantes d’Occupation Double ont plus de 100 000 followers sur Instagram et qu’on retrouve dans le groupe une artiste activiste pansexuelle végétalienne. Du côté des hommes, on pouvait aussi sentir l’appel de la diversité, autant au niveau des origines que des personnalités. Le joli barman a rapidement été écarté par les candidates (pas assez « sérieux ») alors que l’étudiant en philosophie a, pour sa part, passé le test (assez « sérieux » celui-là). Les « valeurs familiales » et le sérieux de la démarche avaient beaucoup d’importance pour les jolies demoiselles âgées de 21 et 29 ans.

« Il y a beaucoup de têtes fortes. C’est loud. Genre tylenol aux 4 heures. »
– Alanis, 21 ans.

Jay Du Temple a été particulièrement efficace dans le rôle de l’animateur lors de ce premier épisode. Bien que son monologue d’ouverture n’ait pas été hilarant, il a fait preuve de beaucoup de répartie et a ainsi apporté une légèreté dans un concept de délibération assez fastidieux et longuet. Moins rigide que les animateurs précédents, il a rajeuni la proposition et y a apporté une désinvolture bienvenue.

Comme on s’y attendait, vers la fin de l’émission nous avons eu droit à un revirement de situation de taille. Dix nouvelles filles (que vous pouvez découvrir ici) ont été présentées au public. Ce dernier est invité à voter (1,00 $ le vote) afin de permettre à d’autres participantes de rejoindre l’aventure en Indonésie dans les prochaines semaines.

« Genre c’est la plus belle maison qu’il y a eu à OD ever. »

Sans surprise, les maisons sont magnifiques et le paysage est éblouissant. Depuis leur balcon, les candidats se sont amusés de Dany et Cristina, qui nous ont livré l’un des « meilleurs » moments d’Occupation Double de tous les temps (à revoir ici). Puis, autour de la piscine, les filles ont commencé à se bitcher! Ceci lance bien une saison prometteuse où la bisbille ne sera certainement pas oubliée.

Elizabeth Lepage-Boily Cinéphile et télévore depuis qu'elle a appris à faire fonctionner la télécommande, Elizabeth, critique et journaliste depuis neuf ans pour le site Cinoche.com, est persuadée qu'elle exerce le plus beau métier du monde. Auteure d'une série de romans jeunesse à succès (intitulée « Maude »), Elizabeth a bien l'intention de se dépasser et de partager ses passions et son amour des mots et des arts avec ses lecteurs, tous médiums confondus.