Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Scenes from a Marriage : Un choix qui laissera des traces

La nouvelle adaptation de Scenes from a Marriage, mettant en vedette Oscar Isaac et Jessica Chastain, a fait ses débuts, ce dimanche 12 septembre, sur la plateforme Crave.

La minisérie promettait évidemment d’offrir une relecture moderne de l'œuvre d’Ingmar Bergman en relevant les spécificités et les problématiques de la société d’aujourd’hui. Identité de genre, inversion de certains rôles dans la dynamique parentale, vision transformée du mariage, polyamour, faux modèles d'inspiration, la série scénarisée par Hagai Levi et Amy Herzog a couvert bien des angles au cours de cette première heure très chargée émotionnellement.

Une fois une longue journée riche en malaises derrière eux, Jonathan et Mira exécutent leur routine du soir devant le miroir de la salle de bain, telle une symphonie de nettoyage de dents, de brossage de cheveux et d’utilisation de crèmes pour le corps.

Au lit, Mira apprend à son époux qu’elle est enceinte de leur deuxième enfant.

Déjà portée par les prestations d’une fulgurante - et préoccupante - accalmie des deux acteurs, la série prend subitement toute son ampleur en nous confrontant à une discussion de couple tout ce qu’il y a de plus normal en apparence.

À l'instar des couleurs et des éclairages apaisants, et des émotions contrôlées de peine et de misère par les différents personnages, l’écoute active et le respect vont dans les deux sens au cours de cette conversation, mais il devient de plus en plus évident que les deux principaux intéressés s’échangent une patate chaude.

Énormément d’informations nous sont communiqués sur leur passé en très peu de répliques. Et le tout est d’une stupéfiante limpidité.

Les premières années de maternité de Mira ne furent vraisemblablement pas de tout repos, et celle-ci craint de ne pas être à la hauteur face à ce nouveau défi maintenant qu'elle sait de quoi il en retourne.

De son côté, Jonathan se montre vite enthousiaste à l’idée d’accueillir un nouvel enfant, mais son apparent optimisme est aussitôt suivi d’une crise d’asthme.

Après s’être rassurés mutuellement en ne faisant pas tout un plat des changements à venir, nous retrouvons Jonathan quelques jours plus tard, marchant dans un couloir vers une pièce où se trouve son épouse… quelques instants avant qu’elle entame la procédure d’avortement.

Une fois de plus, les non-dits submergent la pièce, tous deux écorchés par leur propre décision, souhaitant silencieusement que l’autre dise quelque chose pour leur permettre de faire marche arrière. Mais ces mots ne viennent jamais.

Au bout de cette séquence particulièrement puissante, Mira demande à rester seule, puis s’effondre en larmes.

Le tout fait évidemment écho à la déclaration de Mira dans le premier tiers de l’épisode, qui disait qu’après le tourbillon d’émotions venant avec le début d’une relation, où l’on pense que rien ne peut nous atteindre, nous réalisons plus le temps passe que, finalement, tout peut nous blesser.

Et cette décision ne sera visiblement pas sans conséquence pour Mira et Jonathan, qui ont commencé à creuser un précipice entre eux en voulant prévenir la formation d’un autre.

Après dix-huit mois de pandémie qui auront fragilisé et mis un terme à bon nombre de relations amoureuses, inutile de dire que la nouvelle série du réseau HBO risque d'entraîner bien des discussions - et des remises en question - chez les couples qui la suivront.

Car s'il y a une chose que les auteurs communiquent avec une force de frappe considérable, c'est justement ce constat que la vie - autant au sens large que très personnel - n'a plus rien de simple.

Un nouvel épisode de Scenes from a Marriage est proposé chaque dimanche, sur Crave.