Debbie Lynch-White propose un spectacle musical enveloppant et coloré

,

La comédienne nous fait vibrer par sa voix juste et ses choix musicaux inspirés.

Quand Debbie Lynch-White a annoncé qu’elle se lançait dans une tournée de spectacles musicaux, nous, comme bien d’autres, n’avons pas pu cacher notre étonnement. Nous avons tellement l’habitude de placer les artistes dans des cases que lorsque ces derniers se permettent des embardées contrôlées dans des sphères qui ne sont pas celles auxquelles on les associe d’emblée, on s’affole.

Debbie Lynch-White aime chanter et elle possède une voix juste et puissante, pourquoi n’aurait-elle pas le droit de s’approprier le titre de chanteuse? Celle qui a conquis le public québécois grâce à son personnage sévère de Nancy Prévost dans Unité 9 puis dans le rôle-titre du film La Bolduc nous confirme qu’elle a sa place sous les projecteurs.

Dans ce premier spectacle solo, l’artiste authentique et attachante rend hommage aux grandes interprètes féminines qui, chacune à leur façon, ont marqué sa vie. De Céline Dion à Francine Raymond en passant par Macy Gray, Adele, Norah Jones, Safia Nolin, Aretha Franklin, France D’Amour et les Spice Girls, Debbie Lynch-White nous propose un univers musical enveloppant, parfois drôle, parfois touchant, parfois tonique, mais toujours sincère.

Parmi les moments marquants, on note cette interprétation sentie de la fabuleuse pièce « Dear Mr. President » de P!nk ainsi que cette version naïve a capella de « Une sorcière comme les autres » d’Anne Sylvestre. Il s’agit d’ailleurs de la première chanson qu’elle a interprétée sur scène quand elle était adolescente.

Il faut aussi souligner ce fantastique « hommage » à la saison froide à travers la pièce « Hiver Maudit (J’Hais L’Hiver) » de Dominique Michel. De la neige artificielle tombait alors en grande quantité sur la scène, tellement que l’artiste avait du mal à chanter, ce qui rendait le message d’autant plus fort.

La chanteuse s’est adressée régulièrement à la foule, racontant des anecdotes cocasses ou expliquant le choix de ses chansons et ce que ces auteures-compositrices-interprètes représentent dans son parcours personnel. Son côté joueuse et bon enfant n’est jamais bien loin. La comédienne possède un charisme, une auréole de bonté auxquels il est difficile de résister.

Accompagnée par trois talentueux musiciens, Debbie Lynch-White nous prouve que les artistes n’ont pas qu’une seule couleur et que, parfois, d’assumer ses teintes peut générer de belles surprises.

Elizabeth Lepage-Boily Cinéphile et télévore depuis qu'elle a appris à faire fonctionner la télécommande, Elizabeth, critique et journaliste depuis dix ans pour le site Cinoche.com, est persuadée qu'elle exerce le plus beau métier du monde. Auteure d'une série de romans jeunesse à succès (intitulée « Maude »), Elizabeth a bien l'intention de se dépasser et de partager ses passions et son amour des mots et des arts avec ses lecteurs, tous médiums confondus.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net