Le tournage de la 2e saison des Invisibles annulé

,

Dur coup pour TVA et la production de l’émission.

On le sait, les cotes d’écoute pour la nouvelle émission Les invisibles présentée à TVA ne sont pas au niveau des espérances. Rarement au-dessus de la barre des 500 000 téléspectateurs, cette série inspirée d’une production française titrée Appelez mon agent (titre pour le Québec) n’a pas su trouver son public dans la case horaire qui lui a été attribuée, soit le lundi soir à 21 h.

Voilà que le journaliste Hugo Dumas de LaPresse indique ce que l’on pensait : il n’y aura sans doute pas de deuxième saison pour Les invisibles. Alors que le tournage devait avoir lieu cet été, tout aurait été annulé…

Précisons qu’il reste encore 12 épisodes à être diffusés l’automne prochain. Le diffuseur TVA doit d’ailleurs changer l’émission de case horaire, toujours selon Hugo Dumas, pour tenter de lui redonner un second souffle. Il est vrai que les lundis sont complètement fous en termes de compétition entre les réseaux.

Nous avions particulièrement aimé les premiers épisodes de la série, mais il faut avouer que notre intérêt s’est distillé avec le temps. Peut-être est-ce la formule assez redondante? Il manque un petit je-ne-sais-quoi à cette adaptation pour véritablement faire mouche. Certains épisodes, comme celui avec France Castel et Louise Marleau nous ont vraiment plu, alors que d’autres comme le plus récent avec Rémy Girard nous ont laissés de glace. Ce n’est pas faute d’avoir de bons comédiens, avec les Karine Gonthier-Hyndman, Bruno Marcil, Benoît Mauffette et Danièle Lorain qui livrent la marchandise chaque semaine.

Voilà donc que ceux qui se sont attachés au destin de ces agents d’artistes originaux et dévoués devront sans doute faire leur deuil plus rapidement que prévu. À moins qu’un changement d’horaire fasse des miracles…

Stéphanie Nolin Littéraire de formation, passionnée du septième art, téléphile, mélomane curieuse, blogueuse culinaire en dilettante, férue de mots et de culture. Après une incursion prolongée dans le monde des communications universitaires, elle peut maintenant dire qu'elle concilie travail et passion en écrivant pour Cinoche.com et Showbizz.net... et elle ne s'en plaint pas du tout.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net