L’époustouflante Marie-Mai éblouit Québec

,

Oubliez Beyoncé, Rihanna ou même Madonna, la reine de la pop au Québec, c’est elle.

Comme cela faisait déjà un moment que ses fans attendaient son retour sur scène, la jeune maman voulait faire les choses en grand et offrir à son public – jeunes et moins jeunes – un produit de qualité supérieure.

On peut dire que le défi est largement relevé par l’auteure-compositrice-interprète de Varennes qui a proposé un spectacle d’envergure énergique pendant lequel il était impossible de rester assis sans broncher. Les petits comme les grands se sont trémoussés sur les rythmes électro-pop de la diva pendant deux heures.

Des écrans géants, une scène immense dotée d’une passerelle rotative, des éclairages flamboyants et des chorégraphies bien trempées : ce spectacle est d’une technique digne des plus grands. Les huit danseurs qui accompagnent Marie-Mai sur scène sont épatants et viennent habilement compléter le portrait tonique de la prestation. Et que dire de ses six tenues époustouflantes qu’elle assume avec style et panache!

Samedi soir, à Québec, les fans de Marie-Mai ont eu la chance de voir débarquer Koriass sur la scène du Centre Vidéotron. Le rappeur était de passage dans la Capitale afin d’interpréter la pièce-titre du dernier album de la star, « Elle et moi ». Les spectateurs étaient ravis de la présence de ce dernier qui nous a permis de vivre l’un des meilleurs moments de la soirée.

Comme elle a en pris l’habitude depuis le début de sa carrière, Marie-Mai a pris le temps de remercier ses fans de s’être déplacés puis de la suivre encore avec d’autant d’assiduité et d’amour. La chanteuse a même indiqué à un moment qu’elle voulait profiter de cet élan d’affection un peu plus longtemps puis a clos ses paupières quelques secondes, recevant l’amour du public, avant de poursuivre avec l’aplomb qu’on lui connaît.

Marie-Mai a interprété plusieurs pièces tirées de son nouvel album, mais elle n’a pas négligé pour autant ses succès précédents. Donc, en plus de « Empire »,  « La fin », « Je décolle », « Assoiffés de pouvoir » et « Oser aimer », on a aussi pu entendre « À bout portant », « Mentir », « Emmène-Moi », « C.O.B.R.A. » et « Encore une nuit ». Cette dernière a d’ailleurs eu un écho particulier dans la foule, qui l’a chantée avec respect et intensité.

L’artiste a choisi de terminer son spectacle endiablé par un moment d’émotion, alors que, fébrile et émue, elle a interprété « Ton histoire », une pièce écrite pour sa fille. Des images d’enfants (qui lui ont été soumises via les réseaux sociaux) défilaient en arrière-plan, accentuant la puissance du message.

La reine québécoise de la pop nous en a mis plein la vue ce samedi! Elle a définitivement sa place sous les projecteurs et on aime la voir briller avec autant de couleurs et d’ampleur. Son spectacle se déplacera bientôt sur des scènes plus modestes, mais parions que son énergie contagieuse n’en sera en rien amputée. Du bonheur, du pur bonheur, voilà ce que nous offre la pétillante Marie-Mai.

Elizabeth Lepage-Boily Cinéphile et télévore depuis qu'elle a appris à faire fonctionner la télécommande, Elizabeth, critique et journaliste depuis dix ans pour le site Cinoche.com, est persuadée qu'elle exerce le plus beau métier du monde. Auteure d'une série de romans jeunesse à succès (intitulée « Maude »), Elizabeth a bien l'intention de se dépasser et de partager ses passions et son amour des mots et des arts avec ses lecteurs, tous médiums confondus.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net