Le nouveau Passe-Partout : On aime ou pas?

,

Le grand retour de Passe-Partout a eu lieu ce lundi à 18 h à Télé-Québec.

Je suis de la génération Passe-Partout. J’ai grandi avec Passe-Partout, Passe-Carreau et Passe-Montagne et je garde un souvenir impérissable de cette période et de cette émission. Pour cette raison, l’annonce d’un grand retour était à la fois une nouvelle intéressante et terrifiante pour moi. Est-ce qu’on pervertirait un beau souvenir pour en faire quelque chose d’autre, moins intéressant? C’était ma crainte et celle de bien d’autres.

Intriguée, fébrile, j’ai pris place devant la télévision lundi soir, entourée de ma famille dont mon jeune fils qui fréquente maintenant la maternelle. Le public cible parfait. Puis les premières notes du générique ont retenti et tous les souvenirs sont revenus à la surface. Ce nouveau Passe-Partout n’a pas gardé que le nom. On a conservé l’essentiel de la mouture originale, dont les mélodies si connues et apaisantes (voyez un extrait sur un air bien connu ici), tout en offrant un coup de plumeau aux décors et à la distribution.

C’est ainsi qu’on a retrouvé Passe-Partout, Passe-Carreau et Passe-Montagne – interprétés avec énergie par Élodie Grenier, Gabrielle Fontaine et Jean-François Pronovost – souriant à pleines dents à la caméra et chantant leur bonheur. Puis, c’était le retour de Cannelle, Pruneau, Perlin, Perline et Madame Coucou. Certes, les marionnettes ont changé et il faudra s’y faire. Cannelle a maintenant les cheveux frisés. Mais les voix sont franchement similaires et encore une fois, cela a titillé ma nostalgie. Cannelle avait perdu son ami Biscuit et ce segment était tel qu’on se le rappelait. Zig Zag ne cherchait plus ses parents zen zen, mais des copains zin zin, et ont pouvait vivre avec ce changement moins inquiétant pour les tout-petits. Puis, Passe-Montagne a fait semblant de rouler dans un gros camion et mon fils a éclaté de rire, un beau rire franc qui m’a fait dire que cette nouvelle version de l’émission avait réussi à toucher sa cible.

Lorsque Cannelle a voulu montrer des photos de famille, elle l’a fait sur une tablette. Lorsque Passe-Montagne a opté pour une plus petite voiture, elle était électrique. Passe-Partout a été réactualisée et de belle manière en plus. Les interprètes sont superbes, pétillants et ne nous font pas regretter les comédiens originaux. On aime particulièrement Jean-François Pronovost qui a un charme certain dans la peau de Passe-Montagne. Évidemment, on attend toujours de découvrir Widemir Normil en Fardoche et Danielle Proulx dans la peau de Grand-Mère (photos ci-dessous).

Le rythme est assurément plus lent que certaines autres émissions pour enfants présentées en ce moment, mais cela peut faire du bien de prendre le temps. Ultimement, ce sont les petits qui décideront du sort de cette nouvelle version. Mais à en juger par le « Est-ce que je peux en regarder un autre » lancé hâtivement par mon fils à la fin de la diffusion lundi, on peut croire que Passe-Partout 2019 remportera un beau succès. Je peux certainement dire que la nostalgique en moi n’a pas été déçue. Et vous les Poussinots et les Poussinettes?

Stéphanie Nolin Littéraire de formation, passionnée du septième art, téléphile, mélomane curieuse, blogueuse culinaire en dilettante, férue de mots et de culture. Après une incursion prolongée dans le monde des communications universitaires, elle peut maintenant dire qu'elle concilie travail et passion en écrivant pour Cinoche.com et Showbizz.net... et elle ne s'en plaint pas du tout.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net