Michel Charette s’adresse à ceux qui critiquent l’intrigue de District 31

,

Bien dit!

Vous êtes plusieurs à trouver que l’intrigue de District 31 concernant Yanick Dubeau s’étire en longueur. En effet, nous en parlions récemment dans un article qui recensait les commentaires, généralement très positifs, suite à la première semaine de diffusion après les fêtes.

En effet, depuis son arrivée dans la série en septembre dernier, on découvre peu à peu des informations sur ce personnage qui s’avère finalement être un vrai psychopathe. Les derniers développements l’ont montré alors qu’il kidnappait et séquestrait Miss BBQ, après avoir mis fin aux jours de Charlène Marie Baribeau.

Voilà que le comédien Michel Charette, qui incarne avec brio le sergent-détective Bruno Gagné, a un petit message pour ceux qui trouvent l’intrigue trop longue. Son intervention aura tôt fait de faire taire les mauvaises langues.

Il partage un article de Radio-Canada datant de 2013 dans lequel il est question de trois femmes qui ont été libérées après 10 ans de séquestration et il écrit : « Juste un petit clin d’oeil aux gens qui trouvent que le sous-sol de Yanick c’est un peu long… Eux-autres ont dû trouver ça pas mal plus long…. Et eux c’est la vraie vie, pas nous!!! »

En effet, le fait de ne pas conclure les intrigues chaque semaine fait en sorte que District 31 se rapproche de la vraie vie.

De notre côté, nous sommes complètement captivés pour cette histoire qui risque de ne laisser personne indemne. Est-ce que Miss BBQ a des chances de s’en tirer saine et sauve? Lisez la réponse de la comédienne à ce sujet.

Notons que le comédien Patrice Godin s’est confié récemment sur les difficultés d’interpréter un personnage détesté du public.

Stéphanie Nolin Littéraire de formation, passionnée du septième art, téléphile, mélomane curieuse, blogueuse culinaire en dilettante, férue de mots et de culture. Après une incursion prolongée dans le monde des communications universitaires, elle peut maintenant dire qu'elle concilie travail et passion en écrivant pour Cinoche.com et Showbizz.net... et elle ne s'en plaint pas du tout.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net