Deux jours chargés d’émotions pour la fin du tournage d’Unité 9

,

Les comédiens et comédiennes ont connu leurs derniers moments sur le plateau d’Unité 9 cette semaine.

Ce mardi, on apprenait d’Ève Landry, qui incarne Jeanne Biron, que le tournage de l’ultime saison d’Unité 9 se terminait cette semaine. La comédienne a écrit un message très touchant sur cette aventure de sept ans qui s’est terminée pour elle.

Nous avons donc voulu nous entretenir avec l’auteure Danielle Trottier aujourd’hui, pour savoir comment se sont déroulés ces derniers instants de tournage qu’on imaginait évidemment très émotifs.

« On avait deux grosses journées, lundi et mardi, on avait une rafale de scènes avec tout notre monde », indique d’abord l’auteure. « On a fini la journée de lundi avec Marie Lamontagne (Guylaine Tremblay) qui a eu une ovation soutenue de la part de toute l’équipe technique. Marie c’est probablement le personnage avec qui on a eu le plus de scènes et des scènes très fortes. C’était tout un événement. Mais tout au cours de la journée, on avait aussi souligné le départ de Manon Granger (Kathleen Fortin), Macha Vallières (Hélène Florent), de bien des personnages. On était conscient qu’on vivait quelque chose d’historique, on fermait les livres ».

Elle ajoute, concernant l’ambiance qui régnait sur le plateau : « C’était très chargé d’émotions, mais en même temps, on avait une feuille de route qui était bien pleine. Donc il fallait les tourner les scènes. On se tenait donc tout le temps sur le bord de l’émotion, parce qu’il fallait faire nos scènes. On ne voulait pas se mettre à pleurer pendant celles-ci. On avait un travail particulier à faire hier et, je tiens à le souligner, l’équipe technique est d’une telle gentillesse et d’une telle humanité qu’elle a porté les comédiens jusqu’à la fin. »

Après que le dernier « Coupez » fut prononcé par le réalisateur Jean-Philippe Duval, toute l’équipe a vécu un moment bien spécial : « C’était tellement chouette. On était une soixantaine de personnes dans la salle des visites et chacun y allait de ses souvenirs, de ses remerciements. Ça a été vraiment émouvant, touchant. Même nos figurantes, qui sont très actives dans la série, disaient avoir été au premier balcon pour voir les scènes. […] C’était très fraternel. C’est ça durer, c’est ce que j’aime quand un projet se déploie sur plusieurs années. Il y a deux aventures qui se créent en même temps : l’histoire qu’on est en train de raconter, qui appartient à tous les Québécois, et cette histoire-là d’une petite équipe de 50 personnes qui va travailler très fort pour l’amener en ondes. […] Ce que moi je ressentais surtout, c’est la fierté d’avoir été le plus loin qu’on pouvait. L’équipe était tellement dédiée! »

Depuis l’annonce de la fin de ce projet chouchous des Québécois, vous avez été nombreux à exprimer votre tristesse sur les réseaux sociaux de voir ce projet se terminer. Évidemment, lorsqu’on partage le quotidien pas toujours rose de personnages pendant sept ans, il y a un certain deuil à faire des adieux. C’est plus que jamais le cas de l’auteure : « C’est un long deuil pour moi, qui a commencé en mars l’an passé. Moi je savais évidemment avant tout le monde que je m’en allais vers la fin, mais il fallait que je l’annonce. Je vis un deuil par strate et il n’est pas fini. Hier, c’était la dernière journée de tournage, je disais au revoir à des gens que j’aime beaucoup et auxquels je suis très attachée. Unité 9, ça va marquer ma carrière, ça m’a marquée personnellement. J’ai eu de la misère à le laisser aller, mais un moment donné, je vais me laisser entraîner dans une nouvelle aventure et je vais passer à autre chose. Mais jusqu’à la fin, je vais être très présente pour l’histoire d’Unité 9, parce qu’elle a vraiment marqué ma personne et ma vie. »

Précisons qu’Unité 9 sera de retour en ondes à ICI Radio-Canada Télé le mardi 8 janvier prochain pour les 12 derniers épisodes. C’est à ne pas manquer!

Nous avons été particulièrement émus par une scène mettant en vedette Natasha Kanapé Fontaine cette semaine. On vous en parle ici.

Stéphanie Nolin Littéraire de formation, passionnée du septième art, téléphile, mélomane curieuse, blogueuse culinaire en dilettante, férue de mots et de culture. Après une incursion prolongée dans le monde des communications universitaires, elle peut maintenant dire qu'elle concilie travail et passion en écrivant pour Cinoche.com et Showbizz.net... et elle ne s'en plaint pas du tout.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net