Hubert Lenoir fait un pied de nez à l’ADISQ en buvant de l’alcool sur scène

,

Évidemment, l’éclaté Hubert Lenoir n’allait pas passer à côté de l’occasion de faire parler de lui.

Après un tapis rouge où il était, selon ce que rapporte Le Journal de Montréal, déboussolé et renfrogné, regardant à peine les photographes et ignorant les journalistes, Hubert Lenoir a posé un geste particulier sur scène en allant récupérer son prix du « Choix de la critique ».

Il s’est exclamé : « J’aimerais commencer en disant que l’ADISQ voulait pas qu’on boive ce soir au gala, alors j’ai apporté mon… », a-t-il lancé en prenant une gorgée d’une boisson dorée qu’il avait cachée dans son sac à dos en peluche. Ce geste est à peine étonnant, considérant le personnage…

On se rappellera que ce dernier a récemment confié en entrevue être toujours intoxiqué sur scène.

premiergalaadisq2018_scene00008

Ce trophée sera certainement le premier d’une longue série puisque l’auteur-compositeur-interprète est nommé pour plusieurs autres prix ce dimanche. Voyez la liste complète des nominations de l’ADISQ 2018 ici.

Parmi les autres récipiendaires de la cérémonie, on note Patrice Michaud, qui a remporté le trophée du meilleur vidéoclip de l’année, François Pérusse, qui s’est vu gagné le Félix de l’album humoristique de l’année puis Yoan, qui est reparti avec le prix de l’album country de l’année. Voyez des photos du gala et des gagnants au bas de l’article.

Elizabeth Lepage-Boily Cinéphile et télévore depuis qu'elle a appris à faire fonctionner la télécommande, Elizabeth, critique et journaliste depuis dix ans pour le site Cinoche.com, est persuadée qu'elle exerce le plus beau métier du monde. Auteure d'une série de romans jeunesse à succès (intitulée « Maude »), Elizabeth a bien l'intention de se dépasser et de partager ses passions et son amour des mots et des arts avec ses lecteurs, tous médiums confondus.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net