Elle se fait insulter dans la vie depuis son arrivée dans Unité 9

,

Claire Jacques incarne Solange « Brownies » Chrétien dans Unité 9 cette saison.

Jouer dans Unité 9 est certainement un privilège immense pour les comédiens et comédiennes choisis. Claire Jacques, qui incarne cette saison Solange « Brownies » Chrétien, devait se dire la même chose, avant de constater que son quotidien allait en être modifié négativement.

Dans une entrevue accordée à Véronique Lauzon dans La Presse, la comédienne explique se faire injurier des centaines de fois par jour depuis qu’elle apparaît au petit écran dans ce rôle controversé. Précisons que son personnage refuse de se laver ou de se ramasser. Elle est également violente verbalement, avec ses codétenues et les employés de Lietteville.

« Va-t’en au trou, ma grosse sale! », « Tu pues, grosse vache »; voici le genre d’insultes qu’elle doit endurer quotidiennement de la part de purs inconnus qui la croisent dans la rue. Toujours selon La Presse, le tout a culminé avec l’intervention d’un chauffeur d’autobus qui l’a accueillie en lui disant : « J’espère que vous ne chierez pas dans l’autobus! » Blague ou pas, on s’entend pour dire que c’est déplacé.

Claire Jacques se dit néanmoins très reconnaissante envers l’auteure Danielle Trottier qui lui a donné une chance dans ce rôle. Elle constate aujourd’hui être rapidement devenue une figure connue. Elle précise dans l’entrevue que plusieurs comédiennes ont refusé de passer les auditions pour ce rôle en raison de la nature du personnage.

Qu’on se le dise : c’est un personnage! Ne vous mélangez pas, Solange Chrétien n’existe pas dans la vraie vie et Claire Jacques mérite tout notre respect.

Rappelons qu’Hélène Florent, qui incarne aussi une détenue controversée, nous a récemment offert une scène déchirante dans la série.

Stéphanie Nolin Littéraire de formation, passionnée du septième art, téléphile, mélomane curieuse, blogueuse culinaire en dilettante, férue de mots et de culture. Après une incursion prolongée dans le monde des communications universitaires, elle peut maintenant dire qu'elle concilie travail et passion en écrivant pour Cinoche.com et Showbizz.net... et elle ne s'en plaint pas du tout.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net