District 31 : Un début de saison carabiné

,

Voici ce que nous pouvons vous dévoiler sur les premiers épisodes de la 3e saison de District 31.

Les journalistes étaient conviés, ce mardi, au visionnement des quatre premiers épisodes de la troisième saison de District 31. Évidemment, l’effervescence était dans l’air, comme on parle d’une des séries les plus regardées à la télévision québécoise. Pour l’occasion, l’auteur Luc Dionne, les producteurs Fabienne Larouche et Michel Trudeau et les artistes de ce projet de longue haleine étaient présents. Inutile de vous dire qu’on ne s’ennuiera pas encore cette saison avec l’équipe du District 31.

>> Découvrez les visages de la 3e saison ici.

L’action reprend quatre mois après les événements présentés dans la finale de la deuxième saison. La poussière est retombée, malgré des départs confirmés. Il faut peu de temps avant de retomber dans l’action, alors que le corps d’un bébé est retrouvé dans un conteneur de vêtements usagés. Pourtant, l’auteur décrit cette première semaine comme « relaxe ». Si la prémisse de cette histoire ressemble énormément à une histoire sordide qui a fait l’actualité au printemps dernier au Québec, là s’arrêtent les comparaisons. Les choses sont beaucoup plus complexes qu’elles n’y paraissent… Le nouveau duo, formé de Bruno Gagné (Michel Charette) et du sergent-détective aux homicides Yannick Dubeau (Patrice Godin), sera mandaté pour dénouer cette histoire captivante. Vous remarquerez sans aucun doute la perte de poids épatante de Michel Charette, grand bien lui fasse.

Aucune trace de Patrick Bissonnette (Vincent-Guillaume Otis), qui a pris des vacances prolongées de son poste. « Oui, il reviendra », nous dit Luc Dionne à propos de ce personnage bien-aimé dont l’absence s’explique par un engagement au théâtre de son interprète. Quant au nouveau personnage de Patrice Godin, cela fonctionne du feu de dieu. On s’attache instantanément à cet enquêteur confiant et charismatique, dont les secrets seront révélés en cours de route. Les autres membres de l’escouade continuent de vaquer à leurs occupations sous la gouverne rigide de Gabrielle Simard, la nouvelle lieutenante du 31. Elle est expérimentée et n’a pas la langue dans sa poche. L’attachement à ce nouveau personnage, interprété avec aplomb par Geneviève Brouillette, sera plus long à se construire en raison de son tempérament aiguisé. Surtout qu’elle risque de brasser la cage des secrets du 31 et particulièrement du commandant Daniel Chiasson. Des frictions sont à prévoir entre ces deux-là.

« Quand on m’attaque, je me défends. » – Gabrielle Simard

Elle fera notamment rouvrir l’enquête sur Léopold Jean, ce qui mettra plusieurs individus dans l’eau chaude, dont les anciennes escortes Nadia (Charlotte Legault) et Nancy (Catherine-Audrey Lachapelle). La vraie cible de Gabrielle Simard ne serait-elle pas plutôt Laurent Cloutier, avec qui elle semble avoir un os? Une ancienne plainte déposée aux affaires internes puis retirée immédiatement semble être au coeur du secret. Curiosité quand tu nous tiens! Pour ce qui est de Jean Brière, il sera mis sur la piste des meurtriers de Christian Phaneuf (Emmanuel Auger) dont l’assassinat ne semble pas faire l’objet d’une enquête. Réussira-t-il à démasquer Chiasson et ses complices?

Enfin, on fait la connaissance d’un nouveau personnage, qui sera là toute la saison, interprétée par Sophie Desmarais. Est-ce que cette jeune femme est captive et pourquoi? Il faudra regarder pour le savoir… « La comédienne est fantastique et on est très content », dit l’auteur.

Ce début de saison, décrite comme « la meilleure de toutes » par Fabienne Larouche, ne manque certainement pas de mordant. Les week-ends recommenceront à être longs dès ce mois de septembre, puisque chaque semaine se termine sur un suspense. « Il y a des surprises et des revirements toutes les deux semaines, c’est incroyable », nous dit Charlotte Legault, l’interprète de Nadia alias Miss BBQ. Pas de doute, Luc Dionne n’a pas perdu la main pendant les vacances estivales. Et attendez de voir la finale avant les fêtes, qui crée déjà le buzz à l’intérieur des murs de Radio-Canada. « Ça, j’ai hâte que vous voyiez ça. C’est tellement heavy qu’on n’en a pas parlé aux comédiens. On va attendre à la dernière minute pour le faire. C’est bien accrocheur », conclut Luc Dionne.

Stéphanie Nolin Littéraire de formation, passionnée du septième art, téléphile, mélomane curieuse, blogueuse culinaire en dilettante, férue de mots et de culture. Après une incursion prolongée dans le monde des communications universitaires, elle peut maintenant dire qu'elle concilie travail et passion en écrivant pour Cinoche.com et Showbizz.net... et elle ne s'en plaint pas du tout.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net