Robby Johnson : Sympathique country man

,

Nous avons eu la chance de rencontrer le chanteur country avant son spectacle au Festivent de Lévis.

Robby Johnson – Sylvain Robitaille de son vrai nom – a été découvert aux États-Unis après son passage à l’émission de fin de soirée de David Letterman. Originaire de la Beauce, Robby Johnson n’a jamais renié ses origines. Il travaille d’ailleurs actuellement sur un album en français, qui le ramène au Québec.

« C’est toujours plaisant de revenir au Québec. Tu sais, quand ça fait longtemps que tu n’es pas chez vous, ça te manque veux veux pas, c’est tes racines, c’est ce que tu es », raconte-t-il.

Écoutez sa chanson « Au bout de nos doigts » ici.

Robby Johnson se produira sur la scène Loto-Québec du Festivent de Lévis le 4 août 2018. « Ce soir, ça va être magique », souligne-t-il, emballé. « Nous avons plein d’artistes invités. Andie Duquette, qui a une voix qui monte plus haut que le ciel, Travis Cormier, qui chante n’importe quoi, Samuel Babineau, un p’tit gars de Lévis qui a fait La voix, mais qui fera son premier spectacle à vie, Stef Carse, qui célèbrera les 25 ans du « Achy Breaky Dance » […] et aussi, évidemment, mes coups de coeur de la série District 31. »

« Ils [les artistes de District 31] vont prendre le contrôle de la scène et ils vont vous éblouir, vraiment. Je les ai invités parce que je voulais me faire plaisir, mais aussi pour faire plaisir aux gens. Ils sont attachés à eux et là ils s’ennuient. Ça va leur donner l’occasion de les revoir », explique-t-il.

Les chansons de Robby Johnson jouent à la radio américaine depuis un moment déjà, mais on se demandait comment il avait vécu ce moment où il a entendu l’une de ses pièces pour la première fois en ondes. « On ne le croit jamais. Des fois les enfants me disent : « ah papa, c’est toi qui joues à la radio ». C’est vraiment spécial. En même temps, c’est cool, mais on fait ça pour vivre des moments comme ce soir [au Festivent de Lévis], c’est ça qui est l’fun. S’entendre à la radio, OK pour l’égo, mais ça c’est encore ben plus ce que je voulais faire : partager un moment avec le public, créer quelque chose ensemble. »

Le sympathique country man, qui s’est arrêté au Québec avec femme et enfants, fera des allers-retours entre les États-Unis et le Québec au cours du mois d’août. Il sera aussi au Festival Western de Malartic le 17 août, puis en Beauce pour le Relais pour la vie le 24.

Elizabeth Lepage-Boily Cinéphile et télévore depuis qu'elle a appris à faire fonctionner la télécommande, Elizabeth, critique et journaliste depuis dix ans pour le site Cinoche.com, est persuadée qu'elle exerce le plus beau métier du monde. Auteure d'une série de romans jeunesse à succès (intitulée « Maude »), Elizabeth a bien l'intention de se dépasser et de partager ses passions et son amour des mots et des arts avec ses lecteurs, tous médiums confondus.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net