Dix fascinantes anecdotes sur le nouveau film de Winnie L’ourson

,

Nous avons eu la chance de rencontrer les principaux acteurs ainsi que le réalisateur du film lors d’une visite à Los Angeles.

Nous avons donc pensé vous faire un petit compte rendu des choses que nous avons apprises lors de notre entretien avec les artistes et artisans de la production de Disney.

  • Dès le départ, il était question de raconter l’histoire d’un Jean-Christophe devenu adulte. « Nous voulions reprendre là où les écrits d’A.A. Milne nous ont laissés; quand Jean-Christophe est entré au pensionnat », nous a expliqué le réalisateur Marc Forster.
  • Forster voulait que les personnages aient l’air de vraies peluches que des enfants auraient trimbalé partout avec eux pendant des années. Leur fourrure n’est donc pas uniforme et lisse. Elle laisse entrevoir l’âge vénérable des personnages.
ChristopherRobin_Trailer2_Select_9
© Walt Disney Pictures Canada
  • Dans les films mélangeant l’animation et les prises de vues réelles, les acteurs s’adressent généralement à des balles de tennis ou autres objets similaires lors du tournage, mais Marc Forster voulait que leurs réactions soient le plus naturelles possible. Il a donc décidé d’engager de jeunes acteurs pour incarner les personnages de la Forêt des rêves bleus et ainsi donner la réplique aux comédiens principaux. Voyez tous les détails de cette technique imaginée par Marc Forster ici.
  • Les jeunes acteurs en question avaient des harnais et une perche et pouvaient ainsi faire bouger une peluche à l’effigie de leur personnage pour décrire leurs mouvements. La production avait montré à l’interprète de Winnie à quelle vitesse pouvait se déplacer le petit ours. « C’était tellement lent! », se rappelle l’acteur Ewan McGregor. « Je demandais au garçon s’il ne pourrait pas accélérer le pas légèrement et il me répondait que Winnie ne pouvait pas marcher plus vite que ça. »
  • Marc Forster a décidé de faire un film sur Winnie L’ourson quand sa petite fille de 6 ans lui a demandé de réaliser un long métrage qu’elle pourrait voir (mentionnons que le réalisateur nous a, entre autres, donné les films World War Z, Machine Gun Preacher et Quantum of Solace). Elle était alors en train d’écouter un épisode de Winnie the Pooh et il a su que c’était l’histoire de ce personnage amateur de miel qu’il voulait raconter au monde. Sa fillette a maintenant 9 ans et ils peuvent apprécier ensemble un film que papa a fait!
marsforster
© Walt Disney Pictures Canada
  • C’est Jim Cummings, l’homme qui prête sa voix à Winnie L’ourson depuis le milieu des années 80, qui personnifie l’animal à l’écran une fois de plus. « Comme les personnages sont un peu différents de ce à quoi nous sommes habitués, la voix de Jim vient solidifier le tout et nous ramène à notre souvenir d’enfant », précise le cinéaste.
  • Hayley Atwell a obtenu le rôle de la femme de Christopher Robin dans le film grâce à Emma Thompson. Le réalisateur a croisé l’actrice de Love Actually sur un plateau et il lui a parlé de son film. Celle-ci lui a alors conseillé de rencontrer son amie Hayley Atwell, qui serait parfaite pour le rôle qu’il voulait combler. Elle a eu raison.
christopherrobbin
© Walt Disney Pictures Canada
  • Hayley Atwell affirme qu’il s’agissait d’un plateau de tournage extrêmement « amical ». L’actrice a même pu amener son chien avec elle tous les jours. « À un moment, il était même en répétition avec nous. Il y avait une rangée de peluches avec les acteurs qui les contrôlaient derrière et il se tenait à la fin de cette ligne, observant le tout, perplexe. Il faisait partie de la gang! »
  • La dernière version du scénario a été complétée seulement une semaine avant le début du tournage. « Nous avons fait beaucoup de versions des textes avant de trouver la bonne. »
  • Cette scène lors de laquelle Jean-Christophe confronte ses patrons à la fin du film a été particulièrement difficile à réaliser. Marc Forster ne savait pas si toute la famille devait s’y retrouver ou pas, mais la réponse lui est venue en répétition. « Il devait amener sa famille avec lui. Ainsi, ils étaient unis et plus forts. »
winnie
© Walt Disney Pictures Canada

Le film L’histoire de Jean-Christophe prendra l’affiche ce vendredi 3 août.

Elizabeth Lepage-Boily Cinéphile et télévore depuis qu'elle a appris à faire fonctionner la télécommande, Elizabeth, critique et journaliste depuis dix ans pour le site Cinoche.com, est persuadée qu'elle exerce le plus beau métier du monde. Auteure d'une série de romans jeunesse à succès (intitulée « Maude »), Elizabeth a bien l'intention de se dépasser et de partager ses passions et son amour des mots et des arts avec ses lecteurs, tous médiums confondus.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net