8 choses que nous pouvons déjà vous dévoiler sur la prochaine saison d’Unité 9

,

Des informations à se mettre sous la dent avant le retour en ondes de la série.

C’est en discutant avec l’auteure Danielle Trottier que nous avons pu en apprendre plus sur la saison 2018-2019 d’Unité 9. Nous partageons donc avec vous quelques informations intéressantes qui vous rendront impatients de voir la suite, dès septembre. Rappelons que la saison s’est terminée sur une confession émotive de Marie Lamontagne.

Psst : Vous pourrez voir la bande-annonce de la nouvelle saison au mois d’août et le réalisateur de la série, Jean-Philippe Duval, nous dit qu’elle est percutante. Avez-vous aussi hâte que nous de la découvrir?

L’avenir de Jeanne

"UNITÉ 9 - VI"
© ICI Radio-Canada / Véronique Boncompagni

Jeanne Biron, incarnée par Ève Landry, a fait l’objet du dernier épisode de la saison 6. Jeanne est aux prises avec une grossesse indésirée issue d’un viol. Elle aura un choix très difficile à faire en lien avec son enfant.

Un nouveau personnage masculin fait son arrivée

madamelebrun_5

On apprenait aux Échangistes la semaine dernière que René-Richard Cyr a obtenu un nouveau rôle dans la série. On sait que son personnage se nomme Ronald Dutrisac, mais on ne sait pas encore quel rôle il occupera. Y a-t-il des postes masculins à combler entre les murs de Lietteville? Voyez ici ce que nous savons déjà.

Un retour en prison pour Suzanne?

"UNITÉ 9 - VI"
© ICI Radio-Canada / Véronique Boncompagni

Le personnage qu’interprète Céline Bonnier a commis des impairs en fin de saison dernière. Son employeur lui faisait faire des heures supplémentaires sans la payer et elle a décidé de prendre la situation en main, selon son propre code de valeurs. Retournera-t-elle en prison? « Quand tu as un dossier criminel et que tu es arrêtée pour vol… », lance d’abord l’auteure. « Ce qu’on va découvrir, c’est encore plus odieux, car elle sera accusée pour bien plus que ce qu’elle a fait. C’est là qu’on va voir comment notre système de justice fonctionne. C’est une belle année pour Suzanne par contre, elle va apprendre beaucoup de choses. Il faut que je le dise, ça ne sera pas drôle son passage en prison provinciale. »

L’homme derrière Macha Vallières

"UNITÉ 9 - VI"
© ICI Radio-Canada / Véronique Boncompagni

Ce nouveau personnage controversé, interprété par Hélène Florent, a fait son arrivée dans la série à la fin de la saison dernière. On l’a peu vue jusqu’à maintenant, mais on en apprendra plus sur elle dans la saison à venir. Elle devra notamment s’imposer pour faire cesser l’intimidation dont elle est victime en prison. L’auteure explique : « Macha Vallières c’est un cas d’une complexité délicate. Elle est extrêmement vulnérable. Elle devra se sortir de cela. Il va falloir qu’elle pose des actions pour de plus en plus trouver sa place. On va être là-dedans au début de la saison. Mais plus on va approcher d’elle, plus on va apprendre ce qui l’a amenée à commettre ce délit-là, qui est rarissime. […] Ce qui se recoupe dans tous les cas de femmes qui abusent d’enfants, c’est qu’il y a un homme en arrière, c’est systématique. C’est là la surprise. Qui est cet homme-là? Il n’est pas évident. Ne cherchez pas du côté de son mari. […] On va rencontrer sa mère, son mari et sa fille aussi. Toute sa famille ne l’a pas abandonnée. »

Boule de quilles fait la vie dure

bouledequilles_unite9
© Facebook Unite 9

La comédienne Kathleen Fortin, qui a fait son arrivée dans la série à la fin de la saison dernière, a récemment dit en entrevue aux Échangistes que son personnage en fera voir de toutes les couleurs la saison prochaine. Danielle Trottier nous en dit plus : « Le personnage de Manon Granger est assez extraordinaire, parce qu’elle a vraiment été élevée dans la violence. C’est son mode de communication. On aura compris aussi qu’il y a un léger retard mental, ce qui fait qu’elle ne peut pas analyser les situations. Elle a appris à se servir de ses poings, cela a été payant jusqu’à maintenant, elle va continuer de s’en servir. Si on prend Manon Granger et qu’on la met entre les mains d’une Shandy Galarneau, c’est explosif! Boule de Quilles, c’est une arme. […] Kathleen Fortin l’incarne vraiment bien et elle a une saison redoutable! »

La libération d’Henriette Boulier

"UNITÉ 9 - VI"
© ICI Radio-Canada / Véronique Boncompagni

Le personnage joué par Danielle Proulx a vécu une commission des libérations difficile la saison dernière. Le témoignage de Marie Lamontagne est venu mettre un baume sur tout cela, mais Henriette est toujours en attente de la réponse pour sa libération. On en apprendra plus sur ce qui l’attend. Va-t-elle être libérée sans compromis ou avec conditions? Ira-t-elle en maison de transition? L’auteure nous parle de son personnage : « Henriette c’est un danger sur deux pattes, elle est explosive. C’est une personnalité intermittente. Pensez-vous que Shandy n’a pas vu cela? Donc Henriette, si elle veut sortir, il va vraiment falloir qu’elle travaille fort pour ne pas faire de gaffes dans les semaines précédant la décision qui va sortir. »

Le parcours d’Eyota Standing Bear

eyota_unite9
© Facebook Unite 9

Voilà un personnage fort intéressant, joué par Natasha Kanapé Fontaine, qu’on a hâte de découvrir davantage. L’auteure dit : « Eyota et Jeanne, c’est le match de l’année. Vous allez voir, cette amitié-là est à couper le souffle. Natasha Kanapé Fontaine est extraordinaire. Et Ève Landry, ai-je besoin de le dire? Ce lien-là est vraiment fort. »

Une guerre impitoyable entre les hommes de la prison

unite9_homme
© Facebook Unité 9

Kevin Anctil (Jason Roy-Léveillé) et Koffi Yatabéré (Goûchy Boy) font leur propre loi à l’intérieur des murs de Lietteville. Ils usent de la force pour faire coopérer les femmes et cette violence doit cesser. De son côté, Normand Despins (François Papineau) mène toujours son établissement avec une poigne de fer. Il a aussi demandé au chef de la sécurité, Marco Choquette (Mathieu Baron), de démissionner ou de demander un transfert d’établissement, en raison de sa relation avec Marie-France Caron (Sophie Prégent). Voici ce qu’on a su : « Marco Choquette, tu ne peux pas mettre un haut gradé comme cela à la porte, il faut une offense grave. Il y a une bagarre à finir là et cela va se dénouer en début de saison. Normand Despins est mieux de s’atteler! Ce ne sont jamais les grands boss qui payent, mais il va nous étonner. Il va comprendre des choses. Il n’est pas méchant fondamentalement. Il a juste une rectitude qui nous étonne. Il ne pourra pas laisser des comportements se poursuivre. […] Quant aux gars au maximum, on a vu comment ils traitent les femmes. Un jour ou l’autre… Ils ne peuvent pas continuer comme ça. »

Évidemment, nous vous réservons aussi quelques surprises pour la prochaine saison. Vivement septembre, n’est-ce pas?

Merci à Danielle Trottier pour cet entretien passionnant!

Stéphanie Nolin Littéraire de formation, passionnée du septième art, téléphile, mélomane curieuse, blogueuse culinaire en dilettante, férue de mots et de culture. Après une incursion prolongée dans le monde des communications universitaires, elle peut maintenant dire qu'elle concilie travail et passion en écrivant pour Cinoche.com et Showbizz.net... et elle ne s'en plaint pas du tout.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net