Guylaine Tremblay a bien failli ne jamais jouer dans Unité 9

,

Nous nous sommes entretenus avec l’interprète de Marie Lamontage cette semaine.

Guylaine Tremblay est la tête d’affiche, l’âme et la force d’Unité 9. Alors que nous visitions le plateau de tournage de la série cette semaine, nous avons eu la chance de discuter avec l’auteure, Danielle Trottier, qui nous a mentionné que, lors de l’écriture des premiers épisodes, elle n’avait que Guylaine Tremblay en tête. « Quand j’ai écrit cette histoire-là, je savais que j’aurais de la difficulté à la vendre. Je me disais que si j’y allais avec cette femme que tout le monde aime [Guylaine Tremblay], ça allait marcher. On est entré en prison avec elle. »

De son côté, la comédienne d’expérience souligne qu’elle a bien failli ne jamais interpréter Marie Lamontagne, mais que les astres se sont finalement alignées pour elle. « C’est très drôle, parce que, tu sais, quand tu es dû pour faire quelque chose dans la vie, tu le fais hen… Moi, j’avais refusé au départ, pas parce que ça ne m’intéressait pas, j’étais emballée par le projet et je connaissais Danielle parce que j’avais déjà travaillé avec elle, mais je devais faire une troisième saison des Rescapés. Alors, j’avais dit non, mais j’avais le coeur gros. Je savais que c’était un rôle où j’aurais pu me dépasser. Et, écoute, la 3e saison des Rescapés ne s’est pas faite. Je me suis alors précipitée sur mon téléphone en leur demandant s’ils avaient trouvé une actrice et non, ils n’avaient toujours pas trouvé. Marie Lamontage, elle m’était destinée. »

"UNITÉ 9 - V"
© ICI Radio-Canada Télé

« Il y a plusieurs talentueuses actrices qui auraient pu la jouer, mais quand une auteure écrit en entendant ta voix, il faut faire confiance à ça aussi. Des fois, il y a des rencontres de personnages. Moi je pense que j’étais dû pour rencontrer Marie dans ma vie », souligne-t-elle, avec amour.

La comédienne nous a également parlé des scènes les plus difficiles qu’elle a eu à jouer au cours des six saisons de la série. « C’est sûr que les premières émissions de la première année, c’était particulièrement difficile. Je pense à la fouille à nu, entre autres. On n’avait jamais vu ça à la télé, premièrement une prison de femmes, et on avait accès à un acte très très humiliant et déshonorant pour quelqu’un. La fouille à nu… je me rappelle encore des répliques : « penchez-vous, écartez vos fesses ». C’était terrible. Je me disais : « mon dieu, s’il fallait que ça m’arrive pour vrai! » J’ai vraiment senti l’humiliation que ça pouvait causer une situation comme ça. »

« Il y a eu aussi les scènes terribles où j’apprenais la mort de mes enfants, la première fois que je suis allée au trou… Sauf que c’est très paradoxal parce qu’on a un plaisir à jouer ces scènes-là parce qu’elles sont excessivement bien écrites. Donc oui, ça demande une grande concentration, un grand apport émotif, mais ce que je retire de ça finalement c’est du plaisir. »

Guylaine Tremblay nous a également mentionné que c’est la force de Marie que nous découvrirons au cours de la prochaine saison d’Unité 9. « C’est derrière elle la dépression », a-t-elle mentionné.

Nous avons bien hâte au retour de cette série culte, qui nous a laissés sur des scènes dramatiques le printemps dernier.

Rappelons que l’équipe d’Unité 9 accueillera bientôt un nouveau personnage masculin. Les détails ici.

Petit scoop : Nous avons appris que Guylaine Tremblay sera de la prochaine saison de La vraie nature à TVA. Belle nouvelle!

Elizabeth Lepage-Boily Cinéphile et télévore depuis qu'elle a appris à faire fonctionner la télécommande, Elizabeth, critique et journaliste depuis dix ans pour le site Cinoche.com, est persuadée qu'elle exerce le plus beau métier du monde. Auteure d'une série de romans jeunesse à succès (intitulée « Maude »), Elizabeth a bien l'intention de se dépasser et de partager ses passions et son amour des mots et des arts avec ses lecteurs, tous médiums confondus.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net