Hommage à Plamondon : Frissons garantis

,
feq2018_logo
Festival d'été de Québec 2018

Les mots de Plamondon chantés par les plus belles voix du Québec : vibrant.

De tous les hommages faits au parolier Luc Plamondon, la trame sonore du spectacle Stone du Cirque du Soleil est mon préféré. C’est donc avec beaucoup de joie que j’ai assisté à la présentation de ces pièces musicales sur scène, chapeautée par une pléiade d’artistes féminines d’exception, dont Ariane Moffatt, Safia Nolin, Beyries et La Bronze.

Martha Wainwright a eu l’honneur de lancer les festivités avec la pièce « Le parc Belmont ». S’en est suivie une série de performances époustouflantes avec des femmes talentueuses et inspirantes. Une Betty Bonifassi en chaise roulante, la jambe dans le plâtre jusqu’à la mi-cuisse, a interprété la pièce « Oxygène » de Diane Dufresne avec une puissance incroyable. Chapeau!

C’est Marie-Mai qui interprète la pièce « Je danse dans ma tête » sur l’album Stone, mais Marie-Pierre Arthur a su la remplacer avec classe sur scène. Avec sa basse à la main, elle a livré cette chanson mythique avec aplomb et assurance. Il s’agit probablement de l’un des titres qui a été le mieux accueilli par le public.

Il faut dire que, bien que le spectacle était excellent, il s’agissait d’un tour de chant assez planant. Une première partie qui s’accordait donc moyennement bien avec la carte blanche de Patrice Michaud, qui promettait un spectacle dansant.

Ariane Moffatt a, pour sa part, impressionné en fin de parcours avec la pièce « SOS d’un terrien en détresse ». Le large registre de sa voix est particulièrement impressionnant et elle a su prouver la versatilité de son instrument avec cette puissante chanson de Plamondon.

Lors de la finale, alors que toutes les femmes étaient réunies sur scène pour interpréter « L’hymne à la beauté du monde », Betty Bonifassi avait les larmes aux yeux tellement le monde était puissant. Un spectacle empli de profondeur et de douceur qui a fait du bien à l’âme.

feq2018_logo
Festival d'été de Québec 2018
Elizabeth Lepage-Boily Cinéphile et télévore depuis qu'elle a appris à faire fonctionner la télécommande, Elizabeth, critique et journaliste depuis dix ans pour le site Cinoche.com, est persuadée qu'elle exerce le plus beau métier du monde. Auteure d'une série de romans jeunesse à succès (intitulée « Maude »), Elizabeth a bien l'intention de se dépasser et de partager ses passions et son amour des mots et des arts avec ses lecteurs, tous médiums confondus.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net