Jean-François Breau se sent privilégié d’animer La guerre des clans

,

Nous avons eu la chance de nous entretenir récemment avec le nouvel animateur du jeu télévisé.

Dès que V a annoncé qu’elle suspendait les enregistrements de La guerre des clans, les réseaux sociaux se sont enflammés. Les téléspectateurs étaient outrés d’apprendre que leur jeu-questionnaire préféré allait disparaître de la grille horaire. Une pétition avait même été instaurée par une fan qui n’acceptait pas la décision de la chaîne.

Un peu moins d’un an plus tard, V est revenu sur sa décision en annonçant le retour de l’émission. Les fans se sont réjouis de cette nouvelle, mais ont été ébranlés d’apprendre que Jean-François Baril ne reviendrait pas à la barre de l’émission. C’est plutôt Jean-François Breau qui animera la nouvelle mouture revampée.

« Je comprends qu’il y ait certaines personnes qui soient déstabilisées, qui se demandaient : « pourquoi vous nous amenez une nouvelle personne dans notre rendez-vous quotidien? ». C’est pour ça que je dis que c’est un privilège. Ce n’est pas n’importe qui qui rentre dans la maison de tout le monde comme ça chaque jour », précise Jean-François Breau en toute humilité.

Les téléspectateurs ont été nombreux à exprimer leur désappointement face à ce changement de garde sur les réseaux sociaux et Jean-François Breau l’a bien constaté en lisant la plupart des commentaires. « Je ne le prends pas personnel parce qu’on ne peut pas me juger sur quelque chose que nous n’avons pas encore vu », précise le nouvel animateur. « Je comprends la réaction des gens. Elle est là la pression pour moi. Je dois présenter quelque chose de juste assez rafraîchissant, mais ne pas changer la game. » Bien que les deux animateurs ne se soient pas parlé directement depuis l’annonce du retour de l’émission dans une nouvelle formule, Breau soutient qu’il n’y a pas de froid ou de mésentente entre eux.

Rappelons que Jean-François Baril a commenté sur les réseaux sociaux le retour de l’émission sans lui.

« Qu’on me permette d’animer une émission quotidienne comme celle-là, j’ai trouvé ça extrêmement flatteur, c’est une chance qu’on me donne et je ne veux pas la manquer. Ça commence à faire 5-6 projets que je fais à la télévision. Avec tout ça, je ramasse des outils, mais je sentais que, cette fois-ci, j’assumais pour vrai, je mettais le chapeau d’animateur, parce que c’est une quotidienne, parce que c’est un quizz… », avoue le nouveau membre de la famille de V.

L’animateur mentionne que les tournages de la nouvelle saison de La guerre des clans ont débuté il y a un peu plus d’un mois et qu’il se sent à sa place au micro de cette émission. « Sur 50 émissions, il y en a 40 de faites à un rythme de 15 par fin de semaine. C’est beaucoup beaucoup, mais j’aime ça plus que je pensais ce rythme-là. Ça m’a demandé tous mes outils dans ma boîte d’outils, mais je suis parti. Je ferais ça pour les 10 prochaines années. »

En ce qui concerne les changements techniques qui seront opérés dans cette nouvelle mouture, Breau précise : « Nous sommes dans un studio beaucoup plus grand que celui où nous étions dans les dernières années. On a essayé d’enlever un peu les codes du « quizz d’après-midi » pour donner un côté plus glam, plus variétés. […] Il y a du public en arrière de nous aussi maintenant. Quand on se retourne vers le tableau pour accueillir les réponses, on voit le public, comme au Tricheur, par exemple. »

Sébastien Hurtubise, qui a, entre autres, réalisé Price is Right avec Philippe Bond, réalise cette nouvelle version de l’émission de V.

Les nouveaux épisodes de La guerre des clans seront diffusés dès le mois de septembre sur les ondes de V.

Voyez ici les premières images de Jean-François Breau à l’animation de l’émission ici.

Elizabeth Lepage-Boily Cinéphile et télévore depuis qu'elle a appris à faire fonctionner la télécommande, Elizabeth, critique et journaliste depuis dix ans pour le site Cinoche.com, est persuadée qu'elle exerce le plus beau métier du monde. Auteure d'une série de romans jeunesse à succès (intitulée « Maude »), Elizabeth a bien l'intention de se dépasser et de partager ses passions et son amour des mots et des arts avec ses lecteurs, tous médiums confondus.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net