Mariana Mazza revient sur la frousse qu’elle a eue à Québec

,

L’humoriste a eu peur pendant un spectacle donné à Québec.

Ce mardi, un spectacle de Mariana Mazza à la Salle Albert-Rousseau de Québec a été interrompu en raison d’un incendie. Voyez les détails de cette histoire ici.

Au lendemain de l’incident, qui a forcé l’évacuation de la salle et le report du spectacle, Mariana Mazza s’exprime à propos de la frousse qu’elle a eue.

Elle dit notamment, dans son message publié sur les réseaux sociaux :

« Jusqu’à ce que je comprenne qu’il y avait le feu au cégep de Ste-Foy, quelques mètres plus loin de la salle. Le Cégep étant connecté à la salle, d’une seconde à l’autre, la fumée se rendrait dans la salle directement .

Je ne sais pas quoi faire, alors je crie : Y’A LE FEU !

Bon, tu vas me dire que c’est pas très délicat, mais qu’est ce que t’aurai fait de mieux que moi ?

Je suis en panique. Les gens sont en panique. Le personnel est en panique. J’ai fait du mieux que je peux, soi , paniquer. »

Elle ajoute : « Faire évacuer une foule de 1300 personnes d’une salle de 1300 personnes, c’est aussi trillant que de faire évacuer une foule de 1300 personnes dans une spectacle de Marjo, tu sais que ça peut brasser. Je me sentais comme à l’exercice de feu au primaire, mais c’était moi la prof qui perdait le contrôle des enfants. Madame Isabelle, c’était moi. Sauf que j’avais du plus beau linge pis une haleine pas de café. »

Elle explique ensuite avoir pris le temps, à l’extérieur de la salle, de rencontrer et prendre des photos avec ceux qui le désiraient, se pliant ainsi à une séance photo des plus exigeantes, considérant la nervosité qui l’habitait.

« Alors je me suis déplacée vers le deuxième petit cocon de 300 personnes t j’ai commencé la séance de photos la plus hardcore de toute ma vie. Une foule digne du spectacle des Backstreet Boys ou de Michel Louvain , pour les plus vieux. »

Elle remercie évidemment son public qui a dû coopérer dans les circonstances et promet une remise prochaine du spectacle.

Voyez son récit ci-dessous.

Stéphanie Nolin Littéraire de formation, passionnée du septième art, téléphile, mélomane curieuse, blogueuse culinaire en dilettante, férue de mots et de culture. Après une incursion prolongée dans le monde des communications universitaires, elle peut maintenant dire qu'elle concilie travail et passion en écrivant pour Cinoche.com et Showbizz.net... et elle ne s'en plaint pas du tout.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net