Luc Picard parle de son expérience intense avec les fans de District 31

,

L’interprète de Jeff Morin a goûté à la popularité de la quotidienne dans la dernière année.

De passage sur le plateau des Échangistes ce mardi, le comédien Luc Picard se devait de parler de son passage – fini ou pas – dans la série à succès District 31.

On se rappellera que les téléspectateurs ont été complètement bouche bée pendant le premier épisode de la dernière semaine avant la pause estivale, alors que le corps de Jeff Morin a été retrouvé inerte dans un bois

Pourtant, une théorie à son sujet persiste. Pourrait-il être encore en vie?

Évidemment, l’animatrice Pénélope McQuade n’a pas réussi à tirer les vers du nez de son interlocuteur à ce sujet, puisque les textes de la prochaine saison n’ont pas encore été fournis aux comédiens.

Il a dit : « Ce qu’il y a de drôle avec ce show-là, c’est que tout le monde spécule, mais nous autres aussi. Je vous le jure qu’on ne sait pas. Les textes sortent 5 ou 6 semaines avant ce que vous voyez. »

Luc Picard s’est toutefois prononcé sur son expérience intense avec les fans de la série.

« Je me fais arrêter dans la rue. Il y a du monde qui débarque de leur char et qui cogne dans ma porte et qui me demande ce qui se passe. J’ai eu peur, j’ai eu peur. Il y a un gros gars qui est sorti d’un Jeep un moment donné, il marche vers mon char, en me pointant du doigt. Je monte ma fenêtre. « Tiens, te v’là Jeff Morin » qu’il me dit. Ça fait ta soirée. », indique-t-il, moqueur.

Pendant cet entretien, Luc Picard a aussi parlé d’un autre projet sur lequel il travaille et qui porterait sur la mafia. Nous avons bien hâte d’en savoir plus à ce sujet.

Rappelons que nous nous sommes récemment entretenus avec Gildor Roy qui nous a parlé de sa scène préférée dans District 31.

Stéphanie Nolin Littéraire de formation, passionnée du septième art, téléphile, mélomane curieuse, blogueuse culinaire en dilettante, férue de mots et de culture. Après une incursion prolongée dans le monde des communications universitaires, elle peut maintenant dire qu'elle concilie travail et passion en écrivant pour Cinoche.com et Showbizz.net... et elle ne s'en plaint pas du tout.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net