Claude Bégin : sex-symbol et artiste libre

,

Nous nous sommes entretenus avec le chanteur, qui vient tout juste de sortir son deuxième album, Bleu nuit.

Claude Bégin nous a parlé de sa musique, de l’utilisation qu’il fait de son corps pour faire la promotion de son art de même que de sa récente collaboration avec Marie-Mai.

Un nouvel extrait de Claude Bégin, « Ma voiture volante » (vous pouvez l’entendre ici), a récemment fait son entrée dans les radios commerciales. « La chanson n’est pas encore numéro 1 et on ne sait pas encore si elle va l’être. Nous avons toute une pression à cause du succès de « Avant de disparaître » en radio », explique celui qui dit que les gens n’ont toujours pas fait le lien entre lui et sa chanson.

En entrevue avec nous, Marie-Mai a affirmé que Claude Bégin était un artiste excessivement libre et inspirant. Ce dernier dit effectivement se permettre beaucoup de choses au niveau créatif. « Je suis très très libre. Par réflexe, évidemment, je me limite à ne pas faire quelque chose d’inécoutable, parce que j’aime ça que les gens puissent apprécier ma musique. Mon créneau de carrière solo, c’est plus les radios. C’est un peu venu par défaut parce que le style que je fais cadre en radio. Je ne me limite pas, mais je me cadre légèrement quand même. »

Claude Bégin utilise beaucoup son corps dans la promotion de sa musique. « C’est venu un peu de fil en aiguille. Le but ce n’était pas de faire un clip tout nu et que ma carrière soit basée là-dessus. Mais, ç’a dérivé dans plein de directions. Tout ça vient un peu d’un running gag de chest d’Alaclair. C’est la raison pour laquelle le réalisateur a suggéré que je fasse un clip tout nu. Tout ça vient d’une joke. » Voyez ci-dessous le vidéoclip dont il est question.

Il faut dire aussi que Claude Bégin nourrit beaucoup son compte Instagram de photos sexy mettant en scène sa blonde, la mannequin Clodelle Lemay, et lui. Voyez-en un exemple ici. « Le monde du mannequinat m’a influencé aussi là-dedans. Je pense que ça fait partie de ma personnalité. L’artiste vient avec une personnalité et moi cet aspect là de beauté du corps en fait partie », nous explique le chanteur.

Sa conjointe participe également à son album. Elle chante avec lui la pièce intitulée « Bleu nuit ». « Clodelle parle trois langues. C’est à cause d’elle que nous avons ajouté de l’espagnol dans la chanson. »

claude_claudelle
© Coyote Records

Miser ainsi sur son physique et son corps apporte aussi son lot de risques et Claude Bégin en est bien conscient. « C’est certain que m’exposer ainsi c’est une arme à deux tranchants. Avec ce qu’on a mis de l’avant avec la joke de la sensualité, de la nudité, c’est sûr que ça ouvre la porte à des gens qui n’auraient jamais connu ma musique si ce n’était pas de ça, mais il y a aussi des gens qui n’iront pas voir la musique à cause de ça. Ils pensent que c’est de la musique de tata. » Sur la pochette de son album, Claude Bégin porte un veston brillant entrouvert et des mains de femmes touchent son corps.

bleunuit
© Coyote Records

Claude Bégin sera de retour dans la deuxième saison de la série Cheval-Serpent. Il nous a aussi parlé de son rôle de danseur nu ici.

Son album Bleu nuit est disponible dès maintenant.

Elizabeth Lepage-Boily Cinéphile et télévore depuis qu'elle a appris à faire fonctionner la télécommande, Elizabeth, critique et journaliste depuis dix ans pour le site Cinoche.com, est persuadée qu'elle exerce le plus beau métier du monde. Auteure d'une série de romans jeunesse à succès (intitulée « Maude »), Elizabeth a bien l'intention de se dépasser et de partager ses passions et son amour des mots et des arts avec ses lecteurs, tous médiums confondus.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net