La deuxième saison de 13 Reasons Why est aussi brutale que la première

,

Nous avons eu la chance d’avoir accès aux premiers épisodes de la série.

La première saison de 13 Reasons Why a été un véritable phénomène de société lors de sa sortie sur Netflix au printemps dernier. Le milieu de la prévention du suicide était inquiet des impacts d’une telle série sur les adolescents, influençables et malléables. Certains croyaient que, bien malgré elle, la série dramatique glorifiait le suicide plutôt que de le dénoncer.

Avec cette deuxième mouture, Netflix est d’autant plus précautionneux. La plateforme de vidéos sur demande a choisi d’ajouter un message de prévention mettant en scène les acteurs de la série qui encouragent les jeunes téléspectateurs à consulter un professionnel ou une personne de confiance s’ils vivent des situations difficiles, semblables à celles dépeintes dans la série. Un site web (https://13reasonswhy.info/) a même été instauré afin d’aider les victimes silencieuses.

Après avoir frappé dans le mile avec sa première saison (notre critique ici), nous nous demandions si l’équipe de13 Reasons Why serait en mesure de nous offrir un contenu aussi émouvant et bouleversant. C’est donc avec une joie à peine contenue que nous avons constaté que cette nouvelle mouture était à la hauteur de la précédente. Le premier volet retenait notre attention, certes en raison de son sujet sensible, mais également grâce à une intrigue construite comme un thriller. Nous ne pouvions nous empêcher de poursuivre notre visionnement, trop curieux de savoir ce qu’on retrouvait sur les fameuses cassettes audio. Nous avons ce même sentiment d’urgence dans cette nouvelle saison alors que l’histoire d’Hannah Baker se complexifie et s’étoffe.

L’histoire se déroule seulement quelques mois après la mort de l’héroïne. Les parents de la victime ont décidé de poursuivre l’école Liberty, prétextant que les dirigeants de l’établissement savaient ce qui se jouait dans les corridors et ne sont pas intervenus. Il s’agit là d’un débat fort intéressant. L’école est le centre du monde pour un adolescent, comme il y passe la majorité de son temps. En vertu de ce fait, peut-elle être responsable de la mort d’une enfant qui la fréquente?

Comme la plupart des amis et connaissances d’Hannah Baker doivent témoigner au procès, on découvre peu à peu de nouveaux éléments concernant la vie de la défunte protagoniste, soit par des retours dans le passé ou par des déclarations-chocs en cour. Certains des témoins reçoivent des menaces les encourageant à se taire au palais de justice. Les téléspectateurs sont donc d’autant plus intrigués à connaître l’identité de ce trouble-fête qui tient à ce que l’histoire d’Hannah ne soit pas dévoilée au grand jour.

Les nombreux personnages sont attachants et crédibles. À plusieurs reprises, on aurait envie de les prendre dans nos bras pour les consoler tellement leurs tourments sont grands. Bien que les thématiques exploitées (suicide, dépendance aux drogues, réhabilitation suite à un traumatisme, agressions sexuelles, intimidation, etc.) soient lourdes, il émerge de cette série une lumière éblouissante qui nous rempli d’espoir.

Nous n’avons pas eu la chance de voir tous les épisodes, mais à la moitié du parcours, nous pouvons vous confirmer que la deuxième saison de 13 Reasons Why mérite qu’on lui accorde du temps.

Les 13 épisodes de la deuxième saison de 13 Reasons Why seront disponibles dès le vendredi 18 mai.

Elizabeth Lepage-Boily Cinéphile et télévore depuis qu'elle a appris à faire fonctionner la télécommande, Elizabeth, critique et journaliste depuis dix ans pour le site Cinoche.com, est persuadée qu'elle exerce le plus beau métier du monde. Auteure d'une série de romans jeunesse à succès (intitulée « Maude »), Elizabeth a bien l'intention de se dépasser et de partager ses passions et son amour des mots et des arts avec ses lecteurs, tous médiums confondus.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net