Claude Bégin de retour dans la saison 2 de Cheval-Serpent

,

Nous nous sommes entretenus avec le comédien et chanteur.

Dans la foulée du lancement de son second album intitulé Bleu Nuit, nous avons discuté avec Claude Bégin de sa participation à la série Cheval-Serpent.

On se souviendra que celui-ci y interprétait la nouvelle recrue du club de danseurs nus, qui s’est finalement révélé être un traitre.

Son personnage mystérieux, qui a dû prendre la fuite à la fin de la première saison, sera-t-il de retour dans la deuxième saison? C’est la question que nous avons posée à l’interprète du tube « Avant de disparaître ».

« Oui… Je ne sais pas à quel point je peux en dire, mais pour ceux qui ont écouté la première saison, je ne peux pas être énormément de retour, étant donné le rôle que j’ai eu. J’ai relativement trahi le bar, donc si je reste là, je me mets dans la marde. Mais je vais être présent un peu », indique-t-il.

Claude Bégin nous mentionne aussi que la série a eu un impact évident sur sa popularité : « Il y a un plus grand public pour ce genre de série là que pour la musique en général. Les gens ont mis un visage sur qui j’étais. La toune qui joue à la radio, ça ne met pas une face. Les gens n’ont pas encore fait le lien entre le gars de Cheval-Serpent et le chanteur de « Avant de disparaître » par contre. Mais je me fais reconnaître plus dans la rue que lorsque j’ai sorti mon premier album et le vidéoclip. »

Il revient aussi sur le défi que ce rôle a été pour lui : « C’est comme un triple challenge. Le fait que je n’avais jamais joué tout court, mais vraiment jamais, et là j’arrive avec la ligue majeure avec Marie Tifo et Guillaume Lemay-Thivierge. Les seules scènes que j’avais à faire, à part des danses dans une cage, c’était avec eux. Tout cela est un méga défi. La danse aussi. Je ne suis pas quelqu’un qui danse en général, sauf peut-être quelques petits steps avec les gars d’Alaclair… Apprendre des chorégraphies, laisser aller et être peu habillé en même temps, c’est une bonne combinaison. Même l’entraînement physique… Moi je ne suis pas quelqu’un qui s’entraîne beaucoup, mais là j’avais énormément de pression. Tout le monde est là avec un six packs, les autres ont l’air de culturistes et moi je suis là, poilu avec mes cheveux. J’ai dû me mettre en shape aussi. Je me suis vraiment donné à fond, je me suis donné comme un fou. »

Nous avions été particulièrement surpris par une scène sulfureuse mettant en vedette Claude Bégin dans le 4e épisode de la série. Il s’avère que c’est la scène qui semble avoir marqué le plus le public : « C’est probablement le moment où j’ai été le plus performant de la série, le plus digne de mention. La cage, la fameuse cage… On a préparé quelque chose en une demi-heure et ça avait l’air de l’oeuvre de toute une vie de gymnastique. Je pense que c’est juste un bel adon. J’arrive là-dedans et je savais déjà comment m’accrocher avec les pieds, le spider-man… Ça a vraiment bien été. C’était drôle. »

Il ne serait pas improbable de retrouver Claude Bégin dans d’autres projets télé, lui qui estime y avoir trouvé une deuxième vocation. Parions que cela se fera plus tôt que tard!

On ne sait pas encore quand sera offerte la deuxième saison de Cheval-Serpent, ni sur quelle plateforme.

Rappelons que l’album Bleu Nuit, sur lequel on retrouve la chanson « Ma voiture volante »,  est disponible dès maintenant.

Apprenez-en plus sur Claude Bégin ici.

Stéphanie Nolin Littéraire de formation, passionnée du septième art, téléphile, mélomane curieuse, blogueuse culinaire en dilettante, férue de mots et de culture. Après une incursion prolongée dans le monde des communications universitaires, elle peut maintenant dire qu'elle concilie travail et passion en écrivant pour Cinoche.com et Showbizz.net... et elle ne s'en plaint pas du tout.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net