Fabien Cloutier égratignera avec son premier Gala ComédiHa

,

Nous avons eu le plaisir de nous entretenir avec le comédien et humoriste.

En août prochain, Fabien Cloutier animera pour la première fois un gala d’humour, dans le cadre du Festival ComédiHa, qui se tiendra du 8 au 19 août dans la ville de Québec. Celui que l’on peut voir dans les séries Boomerang et Les pays d’en haut notamment, a bien voulu nous parler de cet événement qui « égratignera » un brin son public.

« Je ne pars pas avec la nervosité, je pars avec la confiance », nous dit-il d’emblée à propos de cette première fois.

« Moi, je trouve qu’un gala, c’est un bon endroit pour montrer que l’humour peut avoir plusieurs facettes. J’aime ça pouvoir aller plus loin, dans l’humour plus physique, plus musical. J’ai le goût d’explorer ces choses-là », indique celui qui a choisi de s’entourer de Rachid Badouri, Mario Tessier, la Famille D – un band de country humoristique – l’artiste de cirque Maxime Poulin et d’autres, qui seront annoncés ultérieurement. Mario Jean signe par ailleurs la mise en scène, tandis que Luc Boucher et Julien Corriveau des Appendices ont épaulé l’hôte pour les textes.

« C’est toujours de voir jusqu’où on peut aller avec les gens qui ont du fun », indique-t-il à propos de son style d’humour, qu’il mettra de l’avant dans ce gala. « Je pense qu’il faut être confrontant pour le public, de temps en temps, sans arriver à la confrontation pure et simple. Moi ce n’est pas ce que je cherche. Je ne cherche pas à ce que les gens sortent fâchés de la salle. Mais qu’ils sortent en se disant qu’il y a eu un petit bout que c’était leur tour, ça oui. »

Fabien Cloutier avait justement appliqué ce précepte l’an dernier au Gala Artis, alors qu’il avait déridé l’assistance et fait réagir avec un savoureux monologue sur les « haters ».

Dans son gala, l’humoriste abordera notamment le thème de la famille et les liens qui nous unissent à nos proches. Il s’intéressera aussi à notre intransigeance, plus spécifiquement au rapport qu’on entretient avec nos retraités et ces petits moments de perte de contrôle dans notre quotidien. Il cite en exemple une anecdote délicieuse où il s’est senti prisonnier d’une quincaillerie, pour un remboursement de 2,19$ pour quatre poches de sable. À en juger par le récit auquel nous avons eu droit en entrevue, on peut s’attendre à rire, BEAUCOUP!

Précisons que Fabien Cloutier a reçu sa première nomination au Gala Artis cette année, dans la catégorie Rôle masculin / Séries dramatiques saisonnières pour ses performances dans Faits divers et Les Pays d’en haut. « La popularité, si elle arrive parce qu’on est la même personne qu’avant, tant mieux. » On aime franchement cette authenticité!

Le Gala ComédiHa de Fabien Cloutier sera présenté le samedi 18 août prochain à Québec et ça promet!

Notons qu’en entretien, Fabien Cloutier nous a aussi parlé d’une scène difficile à jouer dans Les pays d’en haut.

Stéphanie Nolin Littéraire de formation, passionnée du septième art, téléphile, mélomane curieuse, blogueuse culinaire en dilettante, férue de mots et de culture. Après une incursion prolongée dans le monde des communications universitaires, elle peut maintenant dire qu'elle concilie travail et passion en écrivant pour Cinoche.com et Showbizz.net... et elle ne s'en plaint pas du tout.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net