Les dragons sont en feu en ce début de septième saison

,

Nous retrouvons avec bonheur nos investisseurs québécois.

En plus de nous offrir une visite privilégiée dans les coulisses du monde des affaires, la version québécoise de Dans l’oeil du dragon nous a permis, au cours des sept dernières années, de découvrir des compagnies québécoises florissantes et des entrepreneurs passionnés et inspirants.

Cette nouvelle mouture s’annonce encore plus enlevante que les saisons précédentes grâce, entre autres, à l’ajout d’un dragon invité à chaque épisode. Après l’abandon de Serge Beauchemin et le départ forcé de Gilbert Rozon, Dans l’oeil du dragon devait dénicher deux nouveaux investisseurs. Dominique Brown de Chocolats Favoris s’est alors joint à l’équipe. Mais, plutôt que trouver un autre entrepreneur, l’équipe a décidé de faire venir sur le plateau un nouveau dragon chaque semaine; une idée brillante.

L’équipe de production s’affaire à jumeler les investisseurs invités à des entrepreneurs oeuvrant dans leur champ d’expertise ou en lien avec leurs intérêts personnels. Lors du premier épisode, c’est le président directeur général de PUR Vodka, Nicolas Duvernois, qui s’installe sur le siège central. Connaissant son amour des animaux, l’équipe lui a présenté une entreprise spécialisée dans les jouets résistants pour chiens et chats. Vous devrez regarder l’épisode pour savoir si une entente s’est conclue entre les deux parties.

Un autre aspect très intéressant de l’émission est son segment « La suite de l’histoire », instauré au cours des deux dernières années. On peut y voir le parcours de certains entrepreneurs après leur passage à l’émission. Lors du premier épisode de la saison, nous découvrons ce qui est advenu de Joane L’heureux et sa chocolaterie fine. Une belle alliance est née entre elle et Caroline Néron.

Beaucoup d’ententes se concluent lors de cette première émission, ce qui nous laisse présager une saison prospère. Nous sommes impatients de découvrir ce que les autres dragons invités (voyez l’identité de ceux-ci ici) seront en mesure d’apporter à l’émission et aux entrepreneurs québécois.

Nous vous invitons à consulter notre palmarès des 10 entreprises les plus marquantes de la saison dernière. On y retrouve notamment notre coup de coeur personnel : Le coffret de Rachel.

Elizabeth Lepage-Boily Cinéphile et télévore depuis qu'elle a appris à faire fonctionner la télécommande, Elizabeth, critique et journaliste depuis dix ans pour le site Cinoche.com, est persuadée qu'elle exerce le plus beau métier du monde. Auteure d'une série de romans jeunesse à succès (intitulée « Maude »), Elizabeth a bien l'intention de se dépasser et de partager ses passions et son amour des mots et des arts avec ses lecteurs, tous médiums confondus.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net