Retour canon pour Les échangistes

,

Pénélope McQuade a mené sa première de saison avec aisance et charisme.

Pas de fausse note dans ce grand retour attendu pour Les Échangistes, le talk-show estival d’ICI Radio-Canada. Forte de deux saisons derrière la cravate, dont une (la première) qui fut particulièrement houleuse, Pénélope McQuade a retrouvé la barre de son émission avec un bonheur évident et contagieux. Parions qu’il y a eu très peu (voire pas) de téléspectateurs insatisfaits –  ils étaient 635 000 à l’écoute – à la suite de cette première heure d’échangisme…

Pour ce lancement de saison, l’animatrice a choisi de recevoir sur son plateau des artistes qui ont mobilisé l’actualité artistique dans les dernières semaines. Elle a notamment renoué avec Véronique Cloutier – qui avait été sa première invitée de la première saison – qui en a profité pour parler de son nouveau projet à succès, 1res fois. Les deux complices ont fait allusion, avec résilience et humour, à leurs insuccès et à l’aspect formateur de projets qui lèvent moins. Jean-François Ruel, le Damien de Fugueuse, est venu se faire complimenter en direct, puis Élyse Marquis a marqué le lancement de la 8e saison des Chefs.

Pour l’épauler, McQuade avait choisi le duo formé de France Castel et Jay Du Temple. Celui-ci fait partie des nouveaux échangistes annoncés peu avant le début de la saison. Pétillants à souhait, Castel et Du Temple ont saupoudré les échanges d’humour, tout en osant quelques questions pertinentes. Jay Du Temple a notamment fait dire à Véro qu’un retour de La Fureur, sous une condition précise, serait tout à fait envisageable, voire souhaité. On sentait l’animateur d’Occupation double un peu nerveux, mais on peut aisément le comprendre.

Côté musical, Marie-Mai et Safia Nolin ont offert de doux frissons en échangeant leur univers le temps d’une chanson. C’était magnifique et on en aurait pris plus. La lumineuse Marie-Mai a plongé sans retenue dans « La laideur » tandis que Safia Nolin a donné un cachet tout personnel au succès « Encore une nuit ». Les deux artistes ont promis de revenir en cours de saison pour présenter du nouveau matériel et nous sommes impatients de les entendre. Les musiciens, sous la direction de Joseph Marchand, sont toujours aussi excellents.

Il fallait voir l’animatrice, emportée avec raison par la joie d’une première de saison réussie, à la fin de la diffusion en direct. Un high five était de mise avec sa complice Véro qui sait très bien ce que c’est que de mener une barque comme celle-là. On sera assurément à l’écoute tous les soirs dès maintenant.

Stéphanie Nolin Littéraire de formation, passionnée du septième art, téléphile, mélomane curieuse, blogueuse culinaire en dilettante, férue de mots et de culture. Après une incursion prolongée dans le monde des communications universitaires, elle peut maintenant dire qu'elle concilie travail et passion en écrivant pour Cinoche.com et Showbizz.net... et elle ne s'en plaint pas du tout.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net