Mensonges 4 : De la vraie bonne télé!

,

Quel bonheur de retrouver nos personnages préférés après deux longues années d’attente.

Rappelons-le, lors de la finale de la troisième saison de Mensonges, nous avions été envahis d’une euphorie de télévore. À la fois intelligente, pertinente et bien ficelée, l’intrigue derrière le dernier épisode nous avait jetés par terre. C’est donc fébriles et comblés que nous avons renoué avec les personnages de Mensonges, deux ans après leur flamboyante révérence.

L’action de cette nouvelle saison se déroule quatre ans après les événements dépeints dans le dernier épisode. Maxime est maintenant garde du corps pour des diplomates, Bob est le chef de l’escouade des homicides, Julie est à la tête d’une nouvelle organisation secrète appelée Catharsis et l’excentrique Carla vient tout juste de sortir de prison après avoir purgé une peine de plusieurs années pour homicide involontaire. On retrouve tout ce beau monde alors que Julie tente de découvrir l’identité d’un meurtrier pyromane.

Mensonge 4
© addiktv

Il ne nous faut pas beaucoup de temps pour retomber sous le charme de ces personnages foncièrement différents les uns des autres, mais tout aussi attachants. Fanny Mallette, Éric Bruneau et Sylvain Marcel glissent dans cette seconde peau avec une troublante aisance. Il fait bon de retrouver la sévère Julie, le mystérieux Maxime et le bouffon – malgré lui – Bob Crépault. Et que dire de ce personnage de Carla, joué par la talentueuse Mélissa Désormeaux-Poulin, qui nous réserve toujours son lot de surprises avec son langage coloré, ses idées absconses et son style vestimentaire particulier.

Dans les deux épisodes fournis à la presse, nous n’avons pas eu la chance d’apercevoir Claude Legault plus que quelques secondes, mais déjà sa proposition intrigue et déstabilise. Nous sommes impatients d’en apprendre davantage sur ce personnage qu’on nous dit tout juste sorti de prison et déterminé à retrouver les 50 millions de dollars qu’il a perdus.

Mensonge 4
© addiktv

Quelques autres noms s’ajoutent à la distribution de cette quatrième saison, dont Patrick Drolet, qui interprète un expert en psychologie comportementale, Alexandre Goyette, dans le rôle du nouveau chef de l’État-Major, et Louis-Philippe Dandenault, sous les traits d’un enquêteur de l’équipe de Julie. Ces nouveaux personnages se fondent habilement dans l’univers rigoureux de Mensonges. À peine ont-ils ouvert la bouche que déjà nous les avons adoptés.

On retrouve aussi avec plaisir la plume affutée de Gilles Desjardins. Le scénariste nous propose une intrigue chargée et captivante. Comme ce dernier nous l’avait mentionné en entrevue l’été dernier, il est à nouveau question d’opérations Mr. Big comme celle qu’on nous avait présentée à la fin de la troisième saison. Pour notre plus grand bonheur, Carla est aussi de retour en tant qu’agent double et le coloré Bob, maintenant sobre et papa de jumeaux, participera à sa façon à l’enquête.

Il faut quand même mentionner que quelques effets spéciaux – surtout en lien avec les victimes brûlées vives par le meurtrier pyromane – laissent à désirer. On comprend que le budget de ce genre de séries est limité, mais ces quelques images moins habiles nous font malheureusement décrocher momentanément. C’est toutefois un moindre mal quand on considère la réussite de l’ensemble et la joie que nous procure le retour de ces personnages.

La quatrième saison de Mensonges (à tout le moins, les deux premiers épisodes qu’on nous a permis de voir à l’avance) est à la hauteur des attentes, qui grossissaient pourtant depuis deux ans. De la vraie bonne télé!

Voyez ici nos photos des comédiens principaux au lancement de la série.

Elizabeth Lepage-Boily Cinéphile et télévore depuis qu'elle a appris à faire fonctionner la télécommande, Elizabeth, critique et journaliste depuis dix ans pour le site Cinoche.com, est persuadée qu'elle exerce le plus beau métier du monde. Auteure d'une série de romans jeunesse à succès (intitulée « Maude »), Elizabeth a bien l'intention de se dépasser et de partager ses passions et son amour des mots et des arts avec ses lecteurs, tous médiums confondus.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net