Véronique Cloutier parle de son premier échec en carrière et de ses ex

,

Guy A. Lepage a soumis l’animatrice de 1res fois à un questionnaire en lien avec le thème de son émission.

Véronique Cloutier était de passage sur le plateau de Tout le monde en parle en ce dimanche de Pâques. L’animatrice a parlé du succès de sa nouvelle émission, 1res fois, pour laquelle nous avons rapidement eu un coup de coeur. Lisez notre critique ici.

Guy A. Lepage en a profité pour questionner Cloutier sur certaines de ses premières fois. Elle est notamment revenue sur son premier échec professionnel. Outre ses moments au micro de MusiquePlus, la femme d’affaires se souvient de son animation du Gala de l’ADISQ en 1999 qui lui avait donné du fil à retordre. « J’étais trop jeune pour animer l’ADISQ. Je n’avais pas encore trouvé mon équipe, les gens pour me compléter. Je n’aurais pas dû faire ça. Pour moi, c’est le premier souvenir clair de « ayoye ». C’est l’affaire que je n’ai jamais regardée après. »

vero_adisq
© ADISQ

En ce qui concerne sa première peine d’amour, l’animatrice de 1res fois mentionne : « […] c’était José Gaudet. Ç’a duré entre 3 et 4 ans; on est sorti ensemble trois ans et après on s’est un peu vu en cachette. » Précisons que Véronique Cloutier a reçu son ancien amoureux sur le plateau de 1res fois récemment. Les deux anciens tourtereaux en ont d’ailleurs profité pour revenir sur les raisons qui ont mené à leur séparation. Découvrez le tout ici.

À Tout le monde en parle, Véro a aussi mentionné que c’était Patrick Huard qui lui avait permis de sortir de sa peine d’amour avec José. Rappelons que Huard a aussi été l’un des invités de la première année de 1res fois.

Soulignons au passage que nous avons eu droit à l’épisode le plus émotif de 1res fois jeudi dernier. Il était impossible de retenir nos larmes!

Elizabeth Lepage-Boily Cinéphile et télévore depuis qu'elle a appris à faire fonctionner la télécommande, Elizabeth, critique et journaliste depuis dix ans pour le site Cinoche.com, est persuadée qu'elle exerce le plus beau métier du monde. Auteure d'une série de romans jeunesse à succès (intitulée « Maude »), Elizabeth a bien l'intention de se dépasser et de partager ses passions et son amour des mots et des arts avec ses lecteurs, tous médiums confondus.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net