Rod Stewart sait encore comment chauffer une foule

,

L’icône britannique était de passage dans la Vieille-Capitale ce lundi soir, après 7 ans d’absence.

Il y a de ces artistes qui, en dépit de leur âge vénérable, continuent de se donner soir après soir sur scène, pour le plus grand plaisir de leurs fans. Rod Stewart fait définitivement partie de cette catégorie. Talentueux, fier, charmant, taquin et excentrique, à 73 ans, la légende britannique a encore tout ce qu’il faut pour divertir. Certes, sa voix rauque notoire est peut-être moins assurée et puissante qu’à une certaine époque, mais on oublie rapidement ce signe du passage du temps avec la bonhommie et la fougue qu’il déploie sur les planches.

Il faut dire que le monsieur est bien entouré. Ce sont douze musiciens et artistes chevronnés qui l’accompagnent sur scène et lui offrent, de temps à autre, un petit répit. Derrière le groupe défilent, sur des écrans géants, des images d’archives qui font sourire et des projections incandescentes à l’image du coloré chanteur. Puis il y a la star, qui se dandine et sautille partout, habitant l’espace comme pas un.

Pendant cette soirée musicale, c’est un voyage nostalgique dans le temps qu’il a offert aux adeptes, notamment avec des titres bien connus comme « Young Turks », « Tonight’s the Night », « Downtown Train », « Maggie May » et bien d’autres. Sur ces succès, la foule s’est souvent faite chorale. On voyait alors briller dans les yeux de Rod Stewart la flamme du métier et le plaisir évident qu’il a encore à interagir avec la foule. À mi-parcours, un segment plus acoustique s’est avéré franchement réussi. La complicité entre le maestro et son équipe était belle à voir. Plusieurs reprises ont aussi fait mouche.

En guise de clôture, après près de deux heures de spectacle, on ne pouvait passer à côté du classique « Da Ya Think I’m Sexy? ». Affublé d’un chapeau de cowboy, l’artiste est revenu faire un dernier tour de piste en déployant encore une énergie de feu. Impossible de sortir de ce spectacle avec la moue, puisque le charisme et le talent de Rod Stewart agissent encore et toujours comme un baume. À 73, on aimerait certainement tenir la forme comme lui. Une très belle soirée!

Voici la liste des chansons interprétées ce soir au Centre Vidéotron :

  • Young Turks
  • Infatuation
  • Having a Party
  • Some Guys Have All the Luck
  • You Wear It Well
  • Tonight’s the Night (Gonna Be Alright)
  • Can’t Stop Me Now
  • Rhythm of My Heart
  • Rollin’ and Tumblin’
  • Forever Young
  • Downtown Train
  • The First Cut Is the Deepest
  • People Get Ready
  • You’re in My Heart (The Final Acclaim)
  • Have I Told You Lately
  • Proud Mary
  • Stay With Me
  • Maggie May
  • Baby Jane
  • Da Ya Think I’m Sexy?
Stéphanie Nolin Littéraire de formation, passionnée du septième art, téléphile, mélomane curieuse, blogueuse culinaire en dilettante, férue de mots et de culture. Après une incursion prolongée dans le monde des communications universitaires, elle peut maintenant dire qu'elle concilie travail et passion en écrivant pour Cinoche.com et Showbizz.net... et elle ne s'en plaint pas du tout.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net