Hélène Florent parle des enjeux de jouer un personnage controversé

,

Nous nous sommes récemment entretenus avec l’actrice, qui interprète une pédophile dans la série Unité 9.

Dès la diffusion de l’épisode mettant en scène le personnage controversé d’Hélène Florent, les fans d’Unité 9 se sont emportés sur les réseaux sociaux, faisant le procès de cette femme ayant posé des gestes impardonnables. Voyez les réactions des téléspectateurs ici.

Lors de notre entretien avec l’actrice dans le cadre de la sortie de la série La dérape sur Club Illico, nous avons abordé avec elle les enjeux d’interpréter ce genre de personnage à la télévision.

« Plus un personnage est loin de toi, plus c’est trippant », explique d’abord Hélène Florent.

La comédienne mentionne que le fait que la série avait déjà été adoptée par les Québécois lui a rendu la tâche plus simple. « Oui, c’est un personnage épeurant et tout était touchy avec elle, rien n’a pu être laissé au hasard, mais la chance que j’avais c’était qu’elle évoluait dans un cadre qui était déjà approuvé. Ça fait six ans que cette série-là marche et que les gens l’ont adoptée. […] Si ça avait été une nouvelle série, je l’aurais fait avec plus d’inquiétude. »

En entrevue avec nous (lisez le tout ici), l’auteure Danielle Trottier nous avait mentionné que ce personnage de pédophile devait être incarné par une actrice qui avait déjà un capital de sympathie important de la part du public. « Tu ne peux pas dire tout de suite : elle, elle m’écoeure, parce que tu aimes la comédienne. Nous ne sommes donc pas capables d’accoler une étiquette de méchante immédiatement au personnage », précise Florent.

La comédienne nous explique également qu’elle a choisi de ne pas aller voir les réseaux sociaux suite à la diffusion du premier épisode dans lequel elle apparaissait. « J’écoutais les épisodes cette année, puis après, j’allais voir les réseaux sociaux, j’allais voir ce que les gens écrivaient avant mon arrivée. Autant les gens se vident le coeur de « wow », autant ils font l’inverse. J’avais parlé à l’auteure quelques jours avant et je l’avais avertie que je n’irais pas voir les réseaux sociaux. Elle s’est donc chargée de me faire un résumé de ce qu’on pouvait lire sur la toile au lendemain de la diffusion. »

Hélène Florent nous dit, par contre, qu’elle s’en est fait parler au quotidien. « Je l’ai ressenti dans la rue. […] Les gens m’en ont parlé à la garderie de mon garçon. Mais, c’est correct, les gens font la différence [entre le personnage et l’actrice]. »

L’actrice souligne qu’on ne verra que très peu son personnage dans la saison en cours. « Cette année, on ne la connaît pas beaucoup. Il ne reste que deux épisodes avec elle. Elle va avoir une rencontre avec le psychologue, donc on va avoir plus d’informations et on va aussi voir comment ça se place avec le reste des détenues, mais c’est sûr qu’en trois épisodes, on ne va pas très loin dans la psychologie d’un personnage. Vous la rencontrez, mais on rentre dans le vif du sujet seulement l’année prochaine. »

Rappelons qu’Unité 9 est actuellement en pause en raison de la diffusion des Jeux olympiques à Radio-Canada. La série sera de retour le mardi 27 février. Rappelons que nous nous questionnions ici à savoir si le personnage de Jeanne serait enceinte. Encore beaucoup d’intrigues fascinantes à suivre au cours des derniers épisodes de la saison!

Elizabeth Lepage-Boily Cinéphile et télévore depuis qu'elle a appris à faire fonctionner la télécommande, Elizabeth, critique et journaliste depuis dix ans pour le site Cinoche.com, est persuadée qu'elle exerce le plus beau métier du monde. Auteure d'une série de romans jeunesse à succès (intitulée « Maude »), Elizabeth a bien l'intention de se dépasser et de partager ses passions et son amour des mots et des arts avec ses lecteurs, tous médiums confondus.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net