L’auteur de District 31 anéantit les espoirs des téléspectateurs

,

Luc Dionne remet les pendules à l’heure.

Quel plaisir ce fut de revoir la lieutenante Nadine Legrand dans un épisode de District 31 cette semaine!

Évidemment, il n’en fallait pas plus pour alimenter la machine à rumeurs et faire parler les téléspectateurs optimistes qui pensent encore que le personnage interprété Magalie Lépine-Blondeau n’est pas mort.

Amusé, l’auteur de la série a pris d’assaut les réseaux sociaux pour mettre carte sur table. Dans son message fort sympathique, on y apprend deux choses : Nadine est bel et bien morte et les enquêteurs du district sont loin d’avoir tout compris sur sa mort.

Voici le message qui brisera les espoirs de plusieurs.

« Cher public,
Toujours aussi amusant de te lire. Surtout avec tes hypothèses. C’est tellement convaincant ton affaire que même moi, je ne sais plus qui a tué Nadine. Parce qu’elle est morte… Là, il faut quand même se rendre à l’évidence… M-O-R-T-E! Incinérée… mise en terre avec son papa… Ce fut quand même un plaisir de t’offrir ce petit clin d’œil. Dans les prochaines semaines, les enquêteurs du 31 penseront avoir compris. Tout comme toi cher public, ils seront convaincus d’avoir trouvé les réponses à leurs questions. On ne peut pas changer le passé. Ils n’auront probablement jamais LA vraie réponse. Toi, oui… C’est comme ça… C’est pas parce qu’y sont dans la police qu’ils doivent tout savoir!!! Je te reparle plus tard!!! Merci d’être toujours aussi fidèle… T’as pas idée comment ça fait chaud au coeur de te savoir en si grand nombre. – LUC »

On se demande : qui a tué Nadine selon vous?

Rappelons que nous avons récemment eu la chance de discuter avec l’auteur Luc Dionne qui nous a indiqué que la finale de l’automne sera très surprenante. Lisez ce qu’il avait à dire ici.

Stéphanie Nolin Littéraire de formation, passionnée du septième art, téléphile, mélomane curieuse, blogueuse culinaire en dilettante, férue de mots et de culture. Après une incursion prolongée dans le monde des communications universitaires, elle peut maintenant dire qu'elle concilie travail et passion en écrivant pour Cinoche.com et Showbizz.net... et elle ne s'en plaint pas du tout.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net