La grande famille de La voix junior 2 enflamme le Centre Vidéotron

,

Le spectacle de la 2e édition de La voix junior était présenté ce samedi au Centre Vidéotron.

Ils étaient beaux à voir, les jeunes talents fiers et passionnés de La voix junior 2 sur la scène du Centre Vidéotron de Québec ce samedi soir, devant une salle quasi remplie. Reflet d’une jeunesse québécoise impétueuse et déterminée, ces artistes dans la fleur de l’âge ont offert un spectacle sans temps mort, bien rodé, qui a su ravir les petits comme les grands. Du beau travail.

Le tout a commencé avec tous les participants de cette édition, accompagnés par les trois coachs Marie-Mai, Alex Nevsky et Marc Dupré, sur la chanson « Where’s the Love » des Black Eyed Peas. Le ton était donné : on aurait droit à un spectacle résolument pop, à l’image de l’émission qui nous a été présentée chaque dimanche cet automne. Puis, ce fut au tour des trios de s’emparer de la scène, ceux-là mêmes qui ont participé à la ronde des duels. Nous avons particulièrement apprécié l’interprétation magnifique de « La belle et la bête », celle de la chanson « Le coeur est un oiseau » de Richard Desjardins et celle du succès « Glory » avec en tête la gagnante de cette édition, Sydney Lallier la fougueuse. Une véritable bête de scène cette petite!

Puis, ce fut au tour des équipes d’entrer en scène, celle d’Alex Nevsky en tête de peloton. L’interprète de « On leur a fait croire », déguisé en grand méchant loup, a entonné la chanson « Les trois petits cochons » de Dan Bigras avec sa belle gang. Marc Dupré et Marie-Mai en ont fait de même avec la leur. Le premier moment d’émotion est survenu lorsque Silya est venue interpréter « Aimer » devant un public déjà conquis d’avance.

Pour clore la première partie, Ludovick Bourgeois en a surpris plus d’un en se présentant sur scène à peine une semaine après la mort de son père, Patrick Bourgeois. Le jeune homme nous a donné des frissons en livrant un hommage parfait à son regretté papa en proposant trois pièces des BB. Un moment fantastique qui a lui a valu tout l’amour du public.

En seconde partie, on a eu droit à des chansons d’Eminem, Serge Lama, Adele, Meghan Trainor et plusieurs autres. Un magnifique medley de Noël, parfaitement de saison, était aussi au programme. On ne peut passer sous silence l’envoûtante performance de Silya et Samsara du « Ave Maria ». Frissons garantis. Mention spéciale aussi à Angélie St-Amand qui a charmé une fois de plus avec sa magnifique interprétation de « What a Wonderful World ». Nous avons aussi beaucoup apprécié les différentes présences de Yann Marven Lestin et Alexandre Picard à qui l’on prédit un brillant avenir.

En guise de conclusion, on ne pouvait passer à côté du tube de TiBZ, « Nation », puis de la chanson-thème de cette saison, l’entraînante « Une place pour toi ». Jeunes et moins jeunes avaient le sourire aux lèvres à la sortie de l’enceinte, preuve que la soirée avait atteint son but. Précisons que le spectacle sera présenté au Centre Bell de Montréal le week-end prochain, pour deux représentations.

Découvrez nos photos de cette belle soirée sous le signe de la jeunesse ci-dessous.

Stéphanie Nolin Littéraire de formation, passionnée du septième art, téléphile, mélomane curieuse, blogueuse culinaire en dilettante, férue de mots et de culture. Après une incursion prolongée dans le monde des communications universitaires, elle peut maintenant dire qu'elle concilie travail et passion en écrivant pour Cinoche.com et Showbizz.net... et elle ne s'en plaint pas du tout.