Alexandra affirme que Joanie est moins pire à la télé que dans la réalité

,

L’exclue était en entrevue avec l’équipe du 107,3 Rouge ce matin.

Alexandra, qui, lors de l’épisode de lundi, a quitté l’aventure Occupation Double à Bali par elle-même, était de passage dans les studios de Rouge à Montréal afin de discuter de son aventure.

Mélanie Maynard a osé lui demander si Joanie était pire dans la vie que ce qu’on a osé nous présenter à la télévision. La candidate s’est esclaffée puis a dit : « Quand j’ai regardé le show, des fois je regardais LP et je disais : sérieux, c’est moins pire que ce que j’ai vécu, parce que c’est concentré. Il faut se dire aussi que nous autres on est dans cette prison de verre là donc peut-être que, dans ma tête, vu que je suis enfermée, je vois ça plus gros, je ne sais pas. »

Lorsque l’animatrice la questionne ensuite à savoir comment elle croit que Joanie réagira à sa sortie, Alexandra répond de façon sensible et polie. « J’ai peur pour elle. J’ai de la compassion. J’aimerais dont pas que ça me soit arrivé. Mais, en même temps, elle dit des choses en entrevue… Pourquoi elle va jusque là; elle dépasse tout le temps la limite. »

« J’espère que ça va la faire grandir, parce qu’elle ne se voit pas aller », conclut-elle.

Rappelons que Joanie a évité l’élimination de justesse dimanche dernier. Pour le moment, tout semble indiquer que les garçons l’élimineront dimanche prochain, mais elle pourrait bien s’en sortir encore. Voyez ici notre nouvelle hypothèse de la journée.

Voyez l’entrevue complète d’Alexandra à Rouge ci-dessous :

Elizabeth Lepage-Boily Cinéphile et télévore depuis qu'elle a appris à faire fonctionner la télécommande, Elizabeth, critique et journaliste depuis neuf ans pour le site Cinoche.com, est persuadée qu'elle exerce le plus beau métier du monde. Auteure d'une série de romans jeunesse à succès (intitulée « Maude »), Elizabeth a bien l'intention de se dépasser et de partager ses passions et son amour des mots et des arts avec ses lecteurs, tous médiums confondus.