Impossible que l’humour de Laurent Paquin vous déplaise

,

L’humoriste présentait son nouveau one-man-show en première médiatique à la salle Albert-Rousseau de Québec ce mercredi.

Bien que le nouveau spectacle de Laurent Paquin s’intitule Déplaire, nous ne pouvons qu’admettre que nous avons été charmés par sa proposition, rafraîchissante et étonnante.

Adepte du jeu de mots et de la brillante figure de style, l’humoriste nous propulse dans son monde déjanté sans artifices. Il introduit d’ailleurs son spectacle avec une blague – aussi inattendue qu’irrévérencieuse – qu’il qualifie de baromètre. Ainsi, il peut juger de son public et celui-ci peut constater le caractère de son humour et s’adapter à son registre.

« À quel moment le fait de chier à terre
est devenu un exemple de qualité »

Il n’y a pas de thème global à ce nouveau spectacle de Laurent Paquin ni de ligne directrice particulièrement définie. L’humoriste nous parle de nos problèmes de privilégiés, de notre langage, de son inspiration qui lui vient des petites choses du quotidien, de ses enfants, de son poids et de ses efforts constants pour améliorer sa santé physique, du sens de l’humour et de la mort. Cette dernière thématique, plus lourde, est abordée avec délicatesse et intelligence. Paquin s’efforce de démontrer que la mort est plus près de la vie qu’on pourrait le croire et il y arrive avec tact et subtilité.

« Le vin maison c’est comme un dessin d’enfant,
c’est parce qu’on t’aime qu’on ne te dit pas que c’est de la marde. »

Le meilleur moment de ce one-man-show s’avère certainement ce méli-mélo de situations du quotidien d’où, dit-il, il prend son inspiration pour rédiger ses textes. Son délire sur les oeufs « pondus à l’ancienne » est à crouler de rire (« la poule a décidé de faire ça chez elle, avec une sage-poule »), tout comme ce court passage sur notre réflexe naturel et étrange à marcher sur la pointe des pieds sur un plancher de bois pour éviter de le faire craquer (j’en avais les larmes aux yeux).

Laurent Paquin possède une verve particulière qui a le pouvoir de séduire presque tous les publics. Bien peu d’humoristes peuvent se proclamer aussi universels que lui. Il arrive à rejoindre un large auditoire grâce à un style d’humour qu’on peut difficilement étiqueter. Laurent Paquin fait partie de ces choix sûrs au sein du large bottin des humoristes d’ici.

Elizabeth Lepage-Boily Cinéphile et télévore depuis qu'elle a appris à faire fonctionner la télécommande, Elizabeth, critique et journaliste depuis dix ans pour le site Cinoche.com, est persuadée qu'elle exerce le plus beau métier du monde. Auteure d'une série de romans jeunesse à succès (intitulée « Maude »), Elizabeth a bien l'intention de se dépasser et de partager ses passions et son amour des mots et des arts avec ses lecteurs, tous médiums confondus.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net