Occupation Double : Sansdrick réagit à sa nuit d’amour manquée

,

Pauvre garçon!

Lundi soir, Sansdrick et Joanie ont eu la chance de passer la nuit sous les draps dans la maison de l’amour.

La belle n’a pas du tout apprécié son expérience, déçue par l’attitude de son Don Juan. Voyez les détails de ce fiasco ici.

À son retour dans la maison des gars, Sansdrick a expliqué la situation à P-H, qui l’écoutait sagement.

« J’aime ça le faire [l'amour] plusieurs fois, mais c’est sur que moi faire ça pendant trois heures de temps… Premièrement, je n’ai pas le temps. Je travaille 85 hrs/semaine, je joue au hockey le dimanche, je joue au golf le jeudi soir, je joue au dek… Quand j’arrive à la maison, oui j’ai envie de le faire, mais je suis brûlé. »

Pascal-Hugo lui mentionne alors – peut-être pour le rassurer – que la moyenne de temps des relations sexuelles en Amérique du Nord est de 45 secondes.

« Dans la vie, je ne suis pas du genre à éterniser : vite fait, bien fait, j’aime ça », explique l’entrepreneur en design.

Nous avons ensuite eu droit à cette subtile métaphore :

« C’est comme un vieux Ski-Doo, faut pas que tu l’arrêtes, une fois qu’il est starté, tu dois le laisser rouler longtemps. Elle, elle était startée. »

Ah, le romantisme!

Elizabeth Lepage-Boily Cinéphile et télévore depuis qu'elle a appris à faire fonctionner la télécommande, Elizabeth, critique et journaliste depuis neuf ans pour le site Cinoche.com, est persuadée qu'elle exerce le plus beau métier du monde. Auteure d'une série de romans jeunesse à succès (intitulée « Maude »), Elizabeth a bien l'intention de se dépasser et de partager ses passions et son amour des mots et des arts avec ses lecteurs, tous médiums confondus.