Vincent Guillaume-Otis fait pleurer les téléspectateurs de District 31

,

L’épisode de jeudi était particulièrement éprouvant.

ATTENTION! Si vous n’avez pas vu l’épisode de jeudi dernier, nous vous conseillons de cesser votre lecture ici.

Vincent Guillaume-Otis a livré une sublime performance jeudi soir alors que son personnage était confronté au fait que sa blonde, la lieutenante Nadine Legrand, avait vraiment été victime d’un assassinat.

L’intensité et la justesse de son jeu ont fait pleurer nombre de téléspectateurs dans leur salon, comme le prouvent les innombrables commentaires publiés sur la page Facebook de l’émission.

vincentguillaume_facebook_1 vincentguillaume_facebook_2 vincentguillaume_facebook_3 vincentguillaume_facebook_4 vincentguillaume_facebook_6 vincentguillaume_facebook_7 vincentguillaume_facebook_8 vincentguillaume_facebook_9

Les 30 minutes de l’épisode de jeudi ont été, avouons-le, d’une très grande intensité dramatique. En plus de la déchéance de Patrick, nous avons assisté à deux (possibles) suicides, d’abord celui de Gaétan Biron, qui s’est tiré une balle dans la tête, puis le grand-père de la petite Simone, qui a avalé une grande quantité de médicaments après avoir rédigé une lettre d’adieu. Rappelons que Léopold Giroux est responsable de la mort de Roberto Mandez.

Luc Dionne n’est pas douillet avec les téléspectateurs de District 31, mais, malgré tout, plus d’un million de personnes suivent les aventures de ses personnages du lundi au jeudi chaque semaine.

Même si bien des téléspectateurs avaient menacé de ne plus regarder la série après le décès de Nadine, les cotes d’écoute sont toujours aussi imposantes. Les fans aiment les nouveaux personnages et sont curieux de connaître les dénouements des différentes enquêtes. Luc Dionne a créé une nouvelle dépendance chez les Québécois avec District 31, mais rassurez-vous, celle-ci n’est pas dommageable pour la santé.

Elizabeth Lepage-Boily Cinéphile et télévore depuis qu'elle a appris à faire fonctionner la télécommande, Elizabeth, critique et journaliste depuis neuf ans pour le site Cinoche.com, est persuadée qu'elle exerce le plus beau métier du monde. Auteure d'une série de romans jeunesse à succès (intitulée « Maude »), Elizabeth a bien l'intention de se dépasser et de partager ses passions et son amour des mots et des arts avec ses lecteurs, tous médiums confondus.