Magalie Lépine-Blondeau dévoile tout à En mode Salvail

,

L’interprète de Nadine Legrand était sur le plateau d’Éric Salvail ce lundi.

ATTENTION! Si vous n’avez pas visionné les plus récents épisodes de District 31, nous vous conseillons de cesser votre lecture ici. Ce texte contient des informations sensibles.

Lundi, le Québec était en émoi! Après nous avoir fait croire que la lieutenante Nadine Legrand était de retour dans District 31 pour de bon, voilà que l’auteur fait une volte-face et assassine son personnage à la sixième semaine en ondes. Voyez les détails de cet épisode incroyable ici.

Éric Salvail recevait la comédienne sur son plateau ce lundi afin de discuter avec elle de cette tournure imprévisible qui a remué notre petit écran.

« Il y a eu beaucoup de secrets dans ma vie dans les six derniers mois [...]. Au moment où on a annoncé mon retour, j’avais déjà fini de tourner », dit-elle d’emblée. « J’avoue que j’avais hâte que la vérité éclate. »

En parlant de la dernière scène la mettant en vedette, la comédienne dit ceci : « Ç’a été assez amusant à tourner. C’est un mélange d’émotions. L’équipe a été très ingénieuse parce que ç’a été fait dans le cadre d’une quotidienne donc avec peu de temps et d’argent. Nous avions une seule moto, donc nous étions mieux de ne pas la rater. [...] La moto était harnachée derrière un camion. Ce qui me permettait de conduire sans les mains. »

« C’était une entente dès le départ que je ne serais pas aussi présente que l’année dernière. Donc, je savais que mon personnage disparaîtrait, mais je ne savais pas comment ni quand. Je l’ai su en lisant les textes, donc, j’ai fait le saut comme tout le monde. [...] J’ai probablement vécu un peu ce que le téléspectateur a vécu. »

« C’était très émouvant », dit-elle à propos de son départ. « Ces gens-là, je les admire, je les respecte. Il y a énormément de solidarité dans cette équipe-là. On s’est tenu. Je m’en ennuie déjà. Les rires me manquent énormément. »

La comédienne mentionne qu’elle a conservé en souvenir l’insigne qui se trouvait sur le bureau de son personnage.

district31_s2_3
© ICI Radio-Canda Télé
Elizabeth Lepage-Boily Cinéphile et télévore depuis qu'elle a appris à faire fonctionner la télécommande, Elizabeth, critique et journaliste depuis neuf ans pour le site Cinoche.com, est persuadée qu'elle exerce le plus beau métier du monde. Auteure d'une série de romans jeunesse à succès (intitulée « Maude »), Elizabeth a bien l'intention de se dépasser et de partager ses passions et son amour des mots et des arts avec ses lecteurs, tous médiums confondus.