Laurie Doucet s’exprime sur les tristes cotes d’écoute d’OD et sur le 2e tapis rouge

,

Nous nous sommes entretenus avec la chroniqueuse d’OD+ qui a déjà vécu l’expérience de cette téléréalité en 2012.

Laurie Doucet a été l’un des personnages marquants d’Occupation Double en 2012. N’ayant pas la langue dans sa poche, la jeune femme a marqué le Québec avec son fort caractère et son redoutable aplomb. Celle qui a désormais plus de 100 000 abonnés sur Instagram est maintenant collaboratrice à l’émission OD+ en direct qui propose une rétrospective déjantée des différents épisodes d’Occupation Double. Voyez notre critique de l’émission ici.

Son rôle est de faire comprendre aux téléspectateurs ce que vivent les candidats à l’intérieur des maisons. Comme elle l’a déjà vécu, elle était toute désignée pour mener à bien cette tâche. « Mon but c’est qu’après chaque chronique, les gens réfléchissent différemment, voient le jeu de façon nouvelle », explique l’ancienne candidate d’Occupation Double en Californie.

Une grosse surprise qui risque de faire des vagues dans les maisons des garçons et des filles s’en vient dans les prochaines semaines. La tenue d’un deuxième tapis rouge a été annoncée au public lors du premier épisode de la saison. Les téléspectateurs étaient alors invités à voter pour choisir les sept candidates qui s’envoleraient à Bali afin de défiler devant les garçons.

Laurie nous indique que quatre d’entre elles seront sélectionnées afin d’entrer dans l’aventure. Mentionnons que, comme nous avons trois semaines de décalage entre les tournages en Indonésie et les diffusions au Québec, le second tapis rouge a déjà eu lieu là-bas.

Le fait que cette tournure inédite survienne cinq semaines après le début de l’aventure, donc à la moitié de la saison, risque de déplaire particulièrement aux filles, qui verront leur chance de remporter la compétition s’amoindrir considérablement. « Personnellement, j’aurai capoté », nous dit Doucet. « Je pense que tout le monde va capoter en fait, peu importe le caractère que tu as, c’est dur à accepter. Ce sera un gros challenge pour les deux côtés

Laurie Doucet ne savait pas que les cotes d’écoute de l’émission avaient chuté considérablement lors de la seconde semaine en ondes. La jeune femme s’est dite surprise comme il s’agit d’une bonne cuvée, bien réalisée et montée. « Je ne comprends pas, je trouve que le show est bon. La différence de chaîne peut-elle vraiment faire une différence? Les deux sont gratuites. Tu vas à TVA ou à V, c’est deux postes de différence de hauteur dans la grille. Il y a toujours des bons punchs, des bonnes twists, je ne comprends vraiment pas. Je me dis que ça va peut-être remonter. Plus ça va aller, plus il va y avoir des tournures intéressantes. Je le souhaite. »

Laurie Doucet espère travailler davantage dans le domaine des communications au cours des prochaines années.

Elizabeth Lepage-Boily Cinéphile et télévore depuis qu'elle a appris à faire fonctionner la télécommande, Elizabeth, critique et journaliste depuis neuf ans pour le site Cinoche.com, est persuadée qu'elle exerce le plus beau métier du monde. Auteure d'une série de romans jeunesse à succès (intitulée « Maude »), Elizabeth a bien l'intention de se dépasser et de partager ses passions et son amour des mots et des arts avec ses lecteurs, tous médiums confondus.