Vincent Graton revient sur sa performance choc dans Au secours de Béatrice

,

L’acteur a offert une performance renversante dans la série Au secours de Béatrice.

Êtes-vous de ceux et celles qui ont frémi en visionnant le plus récent épisode d’Au secours de Béatrice? Ce fut définitivement mon cas, alors que je regardais cette chère Béatrice être séquestrée par son ex Gabriel, en proie à une véritable crise psychotique.

Cette scène, finement réalisée par Alexis Durand-Brault et jouée à la perfection par les deux interprètes Sophie Lorain et Vincent Graton, avait de quoi donner froid dans le dos en raison de son réalisme criant.

On sait très bien que plusieurs personnes ont déjà vécu des moments de harcèlement comme celui-là de la part d’un ancien conjoint et que plusieurs se sont soldés en drame. Dans le cas de Gabriel, je n’ai personnellement jamais été dupe. Dès le moment où il s’est présenté dans l’entrebâillement de la porte pour faire son mea culpa à Béatrice, j’ai senti qu’il y avait anguille sous roche. Et vous?

« Tu m’as sorti de ta vie, mais je ne t’ai pas sortie de la mienne…»
– Gabriel, Au secours de Béatrice

Je souhaite lever mon chapeau à Vincent Graton, qui a offert une performance renversante et hautement traumatisante dans cet épisode-choc. L’acteur était méconnaissable et la scène anxiogène m’a trotté dans la tête plusieurs heures après mon visionnement. Visiblement, je n’ai pas été la seule, puisque le comédien a cru bon de commenter le tout sur les réseaux sociaux. Il indique :

« D’abord , rassurez-vous, Gabriel Robert est un personnage !
Je répète , il est un personnage !!
;)))))
Mais bien qu’il soit un personnage , ces êtres narcissiques, contrôlants, parfois violents psychologiquement ou physiquement, infiniment malades existent.
Certains hommes de ce genre (parfois de femmes) hantent des vies…ils les pulvérisent même , entraînant familles et proches avec eux.
Les témoignages que je reçois ,en particulier depuis que je joue ce personnage, sont nombreux .
Francine Tougas , l’auteure a eu le grand mérite d’écrire sur ce sujet infiniment troublant et répandu.
Bref, en cette semaine de sensibilisation à la maladie mentale, je nous invite à parler , à échanger pour prévenir des drames , pour nommer ce que plusieurs n’osent nommer , pour aider ceux et celles qui souffrent de ces symptômes, pour aider ceux et celles, petits ou grands qui en sont victimes. »

Vous pouvez lire son message complet plus bas.

Rappelons que cette saison d’Au secours de Béatrice sera la dernière, une bien triste nouvelle pour cette série qui conserve encore à ce jour tout notre intérêt. Du travail d’exception de la part de l’auteure Francine Tougas, du réalisateur Alexis Durand-Brault et de tous les comédiens.

Stéphanie Nolin Littéraire de formation, passionnée du septième art, téléphile, mélomane curieuse, blogueuse culinaire en dilettante, férue de mots et de culture. Après une incursion prolongée dans le monde des communications universitaires, elle peut maintenant dire qu'elle concilie travail et passion en écrivant pour Cinoche.com et Showbizz.net... et elle ne s'en plaint pas du tout.