Denise Filiatrault répond à Dodo : « Reconnaissez-moi un peu d’intelligence »

,

L’artiste a offert une réplique aux propos de Dominique Michel lors de son passage à l’émission de Denis Lévesque.

Dominique Michel a fait réagir le Québec dimanche dernier alors qu’elle a été particulièrement amère envers sa partenaire de longue date à l’écran, Denise Filiatrault, lors de son passage à l’émission Conversation secrète. L’actrice et humoriste de 85 ans a même affirmé que Filiatrault l’avait accusé d’avoir fait semblant d’avoir un cancer.

« C’est épouvantable », s’est-elle enquise lors de son passage à l’émission de Denis Lévesque. « S’en est même drôle. Tu ne peux pas dire à quelqu’un : « tu fais semblant d’avoir un cancer ». Un enfant va dire ça, pas une femme de mon âge. Reconnaissez-moi un peu d’intelligence. D’autant plus qu’elle était la porte-parole de la Société du cancer du Québec. Donc, je ne pense pas que la Société du cancer ait pris quelqu’un qui n’avait le cancer pour la représenter. »

« Elle doit se mélanger avec autre chose. Je sais que le mari de sa cousine avait dit : « arrête de nous parler de ton cancer, tu fais ça pour te rendre intéressante ». C’est peut-être ça qu’elle a mélangé. Moi, je ne lui ai jamais dit ça. »

La dame de théâtre a tenu à faire une importance précision au sujet de leur relation. « On n’a jamais été amies », a-t-elle mentionné. « On a travaillé ensemble, on a été des camarades de travail, mais on est tellement différentes. On ne s’entendait pas. »

Rappelons que Dominique Michel s’en est également pris à Éric Salvail lors de ce même entretien avec Paul Arcand dimanche dernier. Visiblement, la comédienne en avait gros sur le coeur! À l’instar de Denise Filiatrault, l‘animateur d’En mode Salvail s’est dit surpris des propos de l’humoriste.

Elizabeth Lepage-Boily Cinéphile et télévore depuis qu'elle a appris à faire fonctionner la télécommande, Elizabeth, critique et journaliste depuis neuf ans pour le site Cinoche.com, est persuadée qu'elle exerce le plus beau métier du monde. Auteure d'une série de romans jeunesse à succès (intitulée « Maude »), Elizabeth a bien l'intention de se dépasser et de partager ses passions et son amour des mots et des arts avec ses lecteurs, tous médiums confondus.