Les filles d’Avec ou sans cash s’envolent vers l’Asie pour la 2e saison

,

Nous nous sommes entretenues à nouveau avec les deux animatrices de l’émission de voyage du canal Évasion; Anaïs Favron et Isabelle Ménard.

Comme nous vous l’avons dit au mois de mai dernier, Avec ou sans cash est l’un de nos coups de coeur télévisuel de l’année!

Cette émission de voyage, menée d’une main de maître par Anaïs Favron et Isabelle Ménard, nous transporte aux quatre coins de l’Europe avec pertinence et passion. Suite à un tirage au sort, les deux animatrices se retrouvaient avec 100 $ ou 1 000 $ CAN en poche pour les prochaines 24 h. Évidemment, il y a certaines villes où le 100 $ était bien suffisant, alors que dans d’autres il était impensable de dormir, manger et se divertir avec une telle somme. Découvrez les dessous de ce brillant concept original ici.

La semaine dernière, Anaïs Favron et Isabelle Ménard ont révélé qu’une deuxième saison avait été confirmée par la chaîne et que cette fois, elles s’envoleraient pour l’Asie. Nous avons discuté avec les deux animatrices mardi, qui sont particulièrement emballées de se replonger dans cette grande aventure de globe-trotteur.

L’équipe de recherche de l’émission bûche actuellement afin de déterminer les différentes destinations que visiteront Anaïs et Isabelle. Bien que le choix des villes ne soit pas encore arrêté (tout dépend des confirmations avec les différents offices de tourisme), les deux amies espèrent que Séoul, en Corée du Sud, et Singapour figureront parmi leurs futures destinations. Chose certaine, elles n’iront pas au Japon puisqu’une émission de la chaîne Évasion est déjà entièrement consacrée à ce pays de l’Asie de l’Est.

Évidemment, on se dit que l’écart d’argent octroyé aux deux animatrices n’a pas la même signification en Orient qu’en Occident. « C’est certain qu’en Thaïlande, la fille qui va avoir 100 $ ça va bien aller, mais à Hong Kong, la fille qui va avoir 100 $, ça va être plus difficile. On va vivre la même chose qu’à Barcelone, où ça avait été assez facile avec 100 $, et en Islande, où le 100 $ était largement insuffisant », explique Anaïs Favron. « Ça va être intéressant aussi de voir les contrastes en comparaison avec l’Occident. »

Les deux voyageuses mentionnent avoir déjà, toutes deux, sillonné l’Asie par le passé. Il s’agit d’ailleurs d’une destination importante dans la vie d’Isabelle Ménard. « Il y a un moment avant et après l’Asie dans ma vie. J’ai vraiment pogné quelque chose sur la qualité de vie qu’on a ici, sur l’espace qu’on a ici. Je considère que l’espace est l’une des plus grandes richesses de l’Amérique. […] On a de la place ici. On est capable d’avoir une individualité. En Asie, le concept est complètement viré de bord. Dans le sens que, là-bas, c’est la communauté d’abord et l’individu ensuite. »

« On a très peu de référents au niveau des langues, très peu aussi au niveau de la nourriture », poursuit la chroniqueuse. « La température aussi; je n’ai jamais eu les cheveux aussi frisés qu’en Asie. J’ai la peau hydratée, je bronze, ça n’a pas rapport, je ne suis pas la même personne en Asie. »

Le concept de la deuxième saison restera essentiellement le même, mais les deux animatrices espèrent avoir davantage de moments ensemble à l’écran. Le segment « retrouvailles », que l’on pouvait voir à la fin de chaque épisode la saison dernière, risque donc d’être un peu plus long cette fois-ci. Les deux animatrices feront probablement une activité conjointement, comme lorsqu’elles ont visité le Parc Güell dans l’épisode consacré à Barcelone.

Anaïs Favron et Isabelle Ménard quitteront le Québec pour l’Asie une première fois au mois de novembre, seront de retour pour le temps des fêtes avec leurs familles respectives et repartiront explorer le continent le plus grand et le plus peuplé du monde en janvier 2018.

Les 13 nouveaux épisodes d’Avec ou sans cash seront diffusés au printemps 2018 sur les ondes d’Évasion. On a déjà hâte!

Elizabeth Lepage-Boily Cinéphile et télévore depuis qu'elle a appris à faire fonctionner la télécommande, Elizabeth, critique et journaliste depuis dix ans pour le site Cinoche.com, est persuadée qu'elle exerce le plus beau métier du monde. Auteure d'une série de romans jeunesse à succès (intitulée « Maude »), Elizabeth a bien l'intention de se dépasser et de partager ses passions et son amour des mots et des arts avec ses lecteurs, tous médiums confondus.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net