Lâchés lousses : 11 choses à savoir sur le nouveau jeu-variété de TVA

,

Charles Lafortune et Messmer animeront cette nouvelle émission de divertissement.

Voici 11 choses à savoir sur ce nouveau projet éclaté :

  1. Lâchés lousses exploitera un humour slapstick, « très tarte à la crème » nous mentionne Charles Lafortune.
  2. Chacune des émissions est construite à partir de la personnalité des invités.
  3. Il s’agira d’un rendez-vous familial.
  4. Charles Lafortune, qui produit également le concept à travers sa compagnie Pixcom, décrit le projet comme un mélange entre l’émission Dieu merci! et les spectacles de Messmer.
  5. Le décor est très vaste et impressionnant. Vous pouvez découvrir des images de ce dernier ici.
  6. Il y aura cinq performances par émission.
  7. 10 à 15 % des spectateurs sont très réceptifs aux techniques de Messmer. Charles Lafortune croit en l’hypnose dur comme fer; « ça existe autant que le ciel est bleu ».
  8. Contrairement aux autres moutures qui sont diffusées partout dans le monde, Messmer réveille ses victimes au milieu de leur défi. Le public peut donc assister aux réactions des participants à chaud.
  9. Les concurrents seront amenés à réaliser des défis absurdes. Une femme sera, par exemple, amenée à lancer des pizzas dans la foule en studio parce qu’elle croit qu’elle est une championne olympique du lancer du frisbee. Vous pouvez d’ailleurs voir un extrait de cet épisode ici.
  10. Il s’agit d’une adaptation de l’émission anglaise You’re Back in the Room.
  11. L’animateur nous affirme qu’il n’y a rien d’organisé avec le gars des vues. Il précise qu’il n’animerait pas une émission qui n’est pas vraie. « Jamais je ne ferais ça. Ma carrière va bien, je n’ai aucun intérêt à faire ça. »
Elizabeth Lepage-Boily Cinéphile et télévore depuis qu'elle a appris à faire fonctionner la télécommande, Elizabeth, critique et journaliste depuis neuf ans pour le site Cinoche.com, est persuadée qu'elle exerce le plus beau métier du monde. Auteure d'une série de romans jeunesse à succès (intitulée « Maude »), Elizabeth a bien l'intention de se dépasser et de partager ses passions et son amour des mots et des arts avec ses lecteurs, tous médiums confondus.