Nico Archambault s’insurge contre des spectateurs qui se croient tout permis

,

Le danseur, vedette du spectacle Saturday Night Fever, en a visiblement marre et on le comprend!

Nico Archambault a brillé tout l’été, aux côtés de sa douce Wynn Holmes, dans le spectacle Saturday Night Fever présenté au Capitole de Québec. La proposition dansante a été acclamée par la critique et de nombreuses supplémentaires ont dû être ajoutées pour répondre à la forte demande.

Mais voilà que la vedette de la pièce en a marre, drôlement marre. Dans un message enflammé publié sur les réseaux sociaux, Nico Archambault décrit sans détour le comportement intrusif de certains spectateurs qui se permettent de le tripoter lorsqu’ils le rencontrent.

Il indique avec colère : « Cher public de Saturday Night Fever – Le spectacle, faut qu’on se parle. J’aime ça vous rencontrer. Et ça me fait plaisir de la prendre votre photo. Mais ça ne vous donne pas le droit de me tripoter à volonté, la où vous voulez. C’est un spectacle musical, pas un bar open, ni le 281. Et non, ça ne justifie pas votre comportement de me répéter (en criant) que « c’est ça être une vedette ». »

Disons les choses comme elles sont, quand une personne se fait toucher contre son gré, il s’agit d’une agression, que ce soit un homme ou une femme. C’est donc un comportement à proscrire en tout temps et le fait que la personne soit une vedette n’a rien à y voir.

Cela n’est pas sans rappeler cette histoire d’une journaliste de Radio-Canada qui a été embrassée contre son gré en direct pendant un reportage et qui a répliqué avec ferveur.

Espérons que le message de Nico Archambault fasse son chemin plus tôt que tard.

Stéphanie Nolin Littéraire de formation, passionnée du septième art, téléphile, mélomane curieuse, blogueuse culinaire en dilettante, férue de mots et de culture. Après une incursion prolongée dans le monde des communications universitaires, elle peut maintenant dire qu'elle concilie travail et passion en écrivant pour Cinoche.com et Showbizz.net... et elle ne s'en plaint pas du tout.