Marie-Ève Janvier précise sa pensée suite à son texte qui a beaucoup fait réagir

,

La chanteuse s’est exprimée à coeur ouvert sur le plateau de Pénélope McQuade mercredi soir.

Marie-Ève Janvier a récemment publié un texte sur les réseaux sociaux portant sur une précédente intervention à la radio. Dans ce dernier, elle s’adressait à sa fille et faisait état de ses inquiétudes face à ce monde dangereux dans lequel on vit. Vous pouvez lire cette magnifique missive dans laquelle la chanteuse précise ne vouloir que la paix, ici.

« En fait, c’est important pour moi de t’expliquer ma démarche là-dedans », a-t-elle d’abord précisé l’animatrice. « À faire de la radio tous les matins, je savoure le privilège d’avoir un micro tous les matins aussi. Moi, j’ai été habituée à participer à des shows, à avoir sept minutes pour parler de qui je suis et de ce que je fais dans la vie. Là, tous les jours, je ne parle pas de la chanteuse, je parle de la maman, de la femme, de la citoyenne. Je prends position sur des trucs. Surtout, tous les matins, je suis dans l’actualité. Avant, je n’étais pas cette fille qui tous les jours ouvrait le journal et lisait sa Presse+. Là, je le fais parce que je dois être au courant et commenter. »

« À un moment donné, tu viens avec une petite écoeurantite. Il y a beaucoup de violence. [...] C’est tough de rester positif là-dedans. Pourtant, je suis une fille très positive, très amoureuse de la vie, de mon chum, de ma fille. Je suis privilégiée. J’ai écrit ça la veille de mon émission de radio. J’avais juste envie de le sortir de moi parce que je me disais, si moi je me sens comme ça, je ne dois pas être la seule. Mon but c’était juste de le partager, sans attente. »

Le texte a généré beaucoup de réactions sur les réseaux sociaux. La plupart des interventions étaient positives, mais certaines ont été particulièrement violentes et méchantes. « Être agressif sur juste dire : « moi je veux la paix » et me faire traiter de noms, ça m’a fait peur », commente Janvier. « Est-ce que ça va m’empêcher de m’exprimer? Non. Je fais ce métier-là pour m’exprimer. »

Marie-Ève Janvier a aussi mentionné que sa perception du monde avait complètement changé depuis qu’elle était devenue maman. « Léa c’est la personne la plus importante dans ma vie, avant moi. C’est l’être humain que j’aime le plus au monde, c’est sûr que mon but c’est de la protéger », a-t-elle souligné, très émotive.

Marie-Ève Janvier sera de retour à la barre d’une sixième saison de L’amour est dans le pré dès l’hiver 2018 sur les ondes de V. Voyez tous les couples – et les enfants de ceux-ci – formés lors des cinq saisons précédentes ici.

Elizabeth Lepage-Boily Cinéphile et télévore depuis qu'elle a appris à faire fonctionner la télécommande, Elizabeth, critique et journaliste depuis neuf ans pour le site Cinoche.com, est persuadée qu'elle exerce le plus beau métier du monde. Auteure d'une série de romans jeunesse à succès (intitulée « Maude »), Elizabeth a bien l'intention de se dépasser et de partager ses passions et son amour des mots et des arts avec ses lecteurs, tous médiums confondus.